Binck vs Bourse Direct. Comparatif 2018 pour choisir le meilleur courtier en ligne.

Binck Bourse direct comparatif meilleur courtier en ligne

Compte-titres ordinaire ou plan d’épargne en actions.

Minimiser le coût des opérations d’achat, de vente et de détention des produits financiers permet d’augmenter la rentabilité de vos placements. Binck et Bourse Direct sont les 2 courtiers en ligne les plus compétitifs et les plus accessibles pour acheter des actions, des trackers, et d’autres produits financiers pour investir en bourse. Vous hésitez entre ces deux courtiers ? Dans cet article, nous exposons les avantages et inconvénients de chacun. Les 2 proposent le PEA et le compte-titres ordinaire (CTO), qui sont les 2 enveloppes pour investir en bourse.

Si vous souhaitez directement consulter les documentations de ces 2 courtiers, voici les liens :

Intérêt d’avoir un courtier en ligne différent de sa banque.

Les courtiers en ligne tels que Binck et Bourse Direct offrent de meilleurs tarifs que les banques traditionnelles. Ils sont aussi plus intéressants que les banques en ligne. Au final, opter pour un courtier en ligne permet d’économiser des centaines d’euros par an…voire davantage pour les investisseurs très actifs qui passent beaucoup d’ordres ou ayant des portefeuilles importants.

Un deuxième argument fort en valeur des courtiers en ligne est qu’ils donnent accès à un très vaste choix de produits financiers : actions, trackers (ETF), fonds d’investissements, produits dérivés, etc.

Binck et Bourse Direct : les meilleurs courtiers en ligne.

Des tarifs parmi les plus bas pour acheter des actions, trackers, fonds, etc.

Contrairement à la plupart des banques traditionnelles, les droits de garde sont gratuits chez Binck et Bourse Direct. Et aucun frais si vous êtes inactif ! En bref, pas de mauvaise surprise. Aussi, les frais de passage d’ordre sont parmi les meilleurs du marché.

Bourse Direct est imbattable pour des petits ordres sur des actions françaises. Les tarifs de Binck sont légèrement supérieurs pour de petits ordres sur les valeurs françaises et légèrement plus économiques pour les petits ordres sur les marchés américains (NYSE et NASDAQ). Les ordres sur les actions européennes et américaines (USA et Canada) sont moins chers avec Binck.

Les tarifs sont compétitifs pour le CTO (compte-titres ordinaire) et le PEA (plan d’épargne en actions).

Quelques exemples de tarif.

Achat de 1 000 € / 3 000 € / 6 000 € d’actions cotées à la bourse de Paris :

  • Bourse Direct : 1,90 € / 3,80 € / 5,40 €.
  • Binck : 2,50 € / 5,00 € / 7,50 €.

Grille des tarifs de Bourse Direct pour les ordres sur les bourses de Paris, Bruxelles et Amsterdam :

Tarifs Bourse Direct

Grille des tarifs de Binck pour les ordres sur les bourses de Paris, Bruxelles et Amsterdam et Lisbonne (Euronext) :

Tarifs Binck

Achat de 1 000 € / 3 000 € / 6 000 € d’actions cotées au NYSE (New York Stock Exchange) :

  • Bourse Direct : 8,50 € / 8,50 € / 8,50 €.
  • Binck : 6,00 € / 8,00 € / 11,00 €.

Pour tous les détails sur les tarifs Binck, faites une demande de documentation.

Note de Ludovic : ne regardez pas que les tarifs ! D’autant plus s’ils sont au coude-à-coude. Il convient également de comparer l’offre de produits, ainsi que la qualité des services.

Un choix de produits important.

Un léger avantage à Binck sur les trackers. À titre d’exemple, les ETF IShares (des trackers peu chargés en frais de gestion) sont disponibles seulement chez ce dernier. Pour le reste, soyez rassuré, les 2 courtiers offrent une très large gamme des produits, avec l’accès aux bourses mondiales et une multitude de fonds d’investissement.

Des services incontournables pour simplifier la vie des investisseurs.

Bien pratique au moment de remplir sa déclaration d’impôt, Binck et Bourse Direct fournissent l’imprimé fiscal unique (IFU). L’imprimé fiscal unique vous permet de savoir quels sont les montants que vous devez reporter sur votre déclaration d’impôts : dividendes, intérêts de placements à taux fixe, plus-values sur les valeurs mobilières, etc. L’IFU vous indique même dans quelles cases les chiffres doivent être reportés, ce qui facilite grandement la déclaration.

Service client de qualité. Bonne réactivité pour répondre aux e-mails et au téléphone pour les 2 courtiers.

Un bémol pour Bourse Direct : pas de RIB personnel.

Cela peut paraître étonnant, mais les comptes Bourse Direct n’ont pas de RIB propre à chaque client. Ainsi, lorsque vous effectuez un virement vers votre compte Bourse Direct, ce dernier se fait sur un RIB commun et vous devez spécifier votre numéro du compte personnel Bourse Direct. Même si ce système fonctionne bien, c’est à notre sens le seul point noir de Bourse Direct. Si vous souhaitez un RIB propre pour vos comptes, orientez-vous vers Binck.

Interface.

Nous trouvons l’interface Binck plus moderne et conviviale, plus agréable à l’usage, mais cette appréciation est assez subjective. Vous avez ci-dessous une capture d’écran de chaque interface pour vous faire votre propre avis.

interface Binck

Interface Binck.

interface Bourse Direct

Interface Bourse Direct.

2 courtiers de référence pour les résidents français.

Binck et Bourse Direct sont 2 excellents courtiers en ligne. Ils sont au coude-à-coude sur un grand nombre de points. Nous avons listé ci-dessous les points forts et points faibles du comparatif de Binck et Bourse Direct.

Ces 2 courtiers sont recommandables à la fois pour le CTO (compte-titres ordinaire) et le PEA (plan d’épargne en actions).

Résumé des points clefs à prendre en compte.

Points forts et points faibles de Binck

  • (+) Tarifs bien placés sur l’ensemble des marchés.
  • (+) Interface moderne et agréable.
  • (+) RIB personnel.
  • (pas de points faibles notables).

Points forts et points faibles de Bourse Direct

  • (+) Tarif imbattable, sauf pour les petits ordres sur le NYSE.
  • (-) Design de l’interface un peu daté.
  • (-) Pas de RIB personnel (ce point est évoqué plus haut)
  • (-) Virement externe payant (6€).

Binck ou Bourse Direct ? Le verdict.

Nous vous conseillons de faire une demande de documentation auprès des deux courtiers pour voir lequel vous convient le mieux. Essayez d’anticiper la fréquence et le montant de vos opérations pour savoir quel sera le montant des frais : vous êtes un trader actif, ou plutôt « lazy » avec 1 ordre par mois tout au plus ? Moins vous êtes actif et plus vous êtes tourné vers l’international et plus Binck est recommandé.

Bourse Direct offre des tarifs imbattables mais présente 2 inconvénients : vous n’avez pas de RIB dédié (le virement se fait sur un RIB commun en précisant votre numéro de compte) et les virements externes sont payants. En pratique, la plupart des investisseurs font très rarement des virements du compte titres vers leur compte courant, ce coût est donc un désavantage minime.


Bien équipé avec un bon outil chez un bon broker, nous vous invitons à relire nos 4 règles à respecter quand on investit en bourse.


Vous avez aimé cette page ?
Partagez-la sur les réseaux sociaux ou par e-mail !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Binck vs Bourse Direct. Comparatif 2018 pour choisir le meilleur courtier en ligne.”