Binck : avis complet sur le courtier en ligne !

Binck bourse NYSE

Au moment de choisir un courtier (aussi appelé broker) en ligne pour investir en bourse, Binck ressort régulièrement comme l’un des meilleurs brokers en ligne. Binckbank figure dans le top 5 des plus gros courtiers européens , avec plusieurs milliards d’euros sous gestion. Ce succès est-il mérité ? Binck est-il le meilleur courtier en ligne ? À qui s’adressent ses services ? Réponse complète dans cet article.

SOMMAIRE

Binck broker en ligne

Note de Ludovic : Cela fait plus de 7 ans que j’utilise Binck. C’est l’occasion de donner mon avis et de faire le bilan des avantages et inconvénients de ce courtier. Dans cet article, je passe en revue tous les éléments importants pour évaluer le courtier : tarifs, étendue des services, support client, interface, et expérience utilisateur.

Mon avis sur Binck : synthèse en 4 points.

Si vous cherchez à investir en bourse, Binck est certainement le meilleur courtier en ligne :

  • Les tarifs sont au coude-à-coude avec les courtiers les plus compétitifs,
  • Ses services sont fiables et couvrent tous les besoins de 99% des boursicoteurs et investisseurs confirmés,
  • L’expérience utilisateur (interface web, suivi des opérations, passage d’ordre) est intuitive et sans lacune.
  • Enfin, le service client est réactif et trouve réponse à toutes les questions.

Vous êtes intéressé par Binck ? Suivez ce lien pour ouvrir un compte ou faire une demande de documentation.

Voilà pour ce qui est de la réponse courte : une appréciation très positive. À la vérité, il est bien difficile de trouver des défauts à leurs services. Ceci dit, j’ai quand même suggéré 2 améliorations possibles à la fin de cet article. Pour arriver à cet avis positif, je vous présente dans la suite de l’article une présentation plus en détails des différents points forts de ce courtier.

À noter qu’en matière de bourse en ligne, seul Bourse Direct, le concurrent direct que nous avions présenté dans un comparatif avec Binck, représente une alternative envisageable. Toutefois, Bourse Direct a quelques défauts, en particulier l’absence de numéro de compte personnel pour effectuer des virements, ce qui est un peu gênant. Sur ce point, le RIB dédié disponible chez Binck est un avantage.


Frais de courtage : des tarifs très compétitifs.

D’une façon générale, les courtiers en ligne présentent des frais de courtage peu chers et des droits de garde gratuits. Sur ce plan, Binck se situe parmi les meilleurs courtiers en ligne. Ses tarifs sont très bien placés, ils sont parmi les moins chers du marché.

Un ordre sur la bourse de Paris et les différentes bourses de l’Euronext (Amsterdam, Bruxelles et Lisbonne) ne coutera que 2,50 € pour un ordre inférieur à 1000 €. Ce tarif est dégressif. Ainsi, pour un ordre proche de 5000 €, les frais ne sont que de 5 €. Enfin, pour les gros investisseurs (>10 000 € par ordre), le tarif descend à 0,10% :

Tarifs Binck Bourse Euronext

Pour investir aux États-Unis ou plus généralement sur les places étrangères (Allemagne, Espagne, Angleterre, Suède, Canada, etc), les tarifs de passage d’ordre sont là encore particulièrement compétitifs :Tarifs Binck Bourse étrangères

Sachez que les passages d’ordre ne sont facturés que si l’ordre est exécuté. Si vous passez un ordre limite et qu’il n’est pas exécuté durant la période de validité de l’ordre (que vous définissez), vous ne payez pas de frais.

En outre, il n’y a pas de frais d’activité ni aucun frais caché dans le fonctionnement normal du compte (hors transfert de lignes et opération spéciale). L’offre tarifaire est claire, il n’y a pas de mauvaise surprise. Vous pouvez faire ici une demande de documentation Binck.

Binck : PEA et compte-titres.

En plus de l’universel compte-titres ordinaire (CTO) permettant de loger tous les produits financiers, Binck permet également d’ouvrir un plan d’épargne en actions (PEA).

PEA.

Pour rappel, le PEA est une spécificité française dont la fiscalité est très avantageuse. Pour bénéficier de sa fiscalité attractive, le PEA doit être conservé minimum 5 ans (sans retrait). Parmi les autres contraintes du PEA, on ne peut investir que sur des actions d’entreprises européennes (ceci dit le choix est vaste…). Enfin, l’apport au compte (dépôt sur le PEA) maximum est limité à 150 000 euros. Attention : cette somme correspond aux apports sur le compte et non à l’encours. Si vous faites de grosses plus-values, vous dépasserez les 150 000 euros, l’encours est illimité. Nous avons une page consacrée au PEA si vous souhaitez davantage d’informations sur cet excellent produit d’épargne.

Vous êtes résident fiscal en France ? Ouvrez un PEA chez Binck avant votre expatriation ! Les personnes s’expatriant à l’étranger n’ont plus l’obligation de fermer leur PEA. L’ouverture du PEA est réservée aux personnes domiciliées fiscalement en France, alors n’attendez-pas une mutation professionnelle pour ouvrir un compte. Sachez que vous pouvez ouvrir un compte avec 1 € chez Binck. Même si vous n’investissez pas tout de suite, le chronomètre démarre et vous profiterez des avantages fiscaux plus tôt.

Sachez aussi que l’on ne peut détenir qu’un seul PEA par personne. Un couple aura intérêt à ouvrir 2 PEA pour doubler sa capacité d’investissement en profitant de la fiscalité avantageuse de cette enveloppe.

Chez Binck, les tarifs s’appliquant au compte-titres ordinaire (CTO) et au PEA sont les mêmes, ils sont présentés plus haut.

Une précision pratique : il est possible de faire un virement du CTO Binck vers le PEA Binck directement depuis l’interface.

PEA-PME.

Le PEA-PME repose sur le même principe que le PEA : il permet d’investir en actions en bénéficiant d’avantages fiscaux. Le plafond des versements est de 75 000 € et on ne peut investir que sur des entreprises européennes éligibles au PME-PEA. Les critères d’éligibilité sont  les suivants : des entreprises européennes de moins de 500 salariés et un chiffre d’affaires annuel inférieur à 1,5 milliards d’euros (ou un bilan inférieur à 2 milliards d’euros). L’ouverture du PEA-PME est réservée aux personnes domiciliées fiscalement en France.

Évaluation des services Binck.

Services en ligne.

Service en ligne sonne comme un pléonasme, puisque chez Binck tous les services sont en ligne ! On peut gérer ses affaires à toute heure, 7 jours sur 7, 24 heures sur 24. C’est un des grands avantages des courtiers en ligne. Pour ce qui est de la fiabilité, je n’ai jamais eu de problème pour me connecter, aussi bien pour l’interface bureau que l’application smartphone. Le service web est toujours opérationnel. Je n’ai jamais constaté de difficultés d’accès aux services (je ne peux pas en dire autant de mon fournisseur d’accès internet mais c’est un autre sujet…).

Service client joignable par mail et téléphone.

Pour toutes les questions ou opérations sur titres complexes, il est possible de joindre le service Binck par e-mail ou téléphone. D’expérience, ils répondent très rapidement aux e-mails, je n’ai jamais eu à me plaindre de leur réactivité. Le service client est compétent, j’ai toujours eu des réponses correctes à mes questions (malgré des situations parfois complexes telles que gérer les droits préférentiels sur des spin-offs de sociétés américaines, ou des opérations sur des obligations non cotées). Si vous n’avez pas d’accès internet et que vous devez les contacter rapidement, le service client au téléphone est également agréable et compétent.

Interface web.

Une nouvelle interface web est sortie vers 2016. L’accès aux informations et aux produits référencés est intuitive. Un menu permet également d’accéder à l’historique des opérations sur le compte et à de multiples relevés.

interface Binck

Les produits financiers sont classés en 3 catégories :

  • actions,
  • produits dérivés
  • et fonds/ETF.

L’essentiel des investisseurs se tourneront naturellement vers les actions et les fonds/ETF. Les produits dérivés sont à réserver aux investisseurs très chevronnés, spéculant souvent à court terme sur l’évolution du marché ou d’un titre boursier en particulier (il est possible de shorter des actions via les turbos et warrants). Les ETF, aussi appelés trackers, sont un mode de gestion passive de plus en plus plébiscité par les investisseurs. Ces produits reproduisent la performance des indices boursiers (CAC40, S&P500, etc.) et ont des frais de gestion beaucoup plus faibles que les fonds d’investissement classiques. Il existe des trackers spécialisés sur certaines zones géographiques telles que l’Europe, les USA, le Japon, l’Asie, l’Inde, etc, ou sectorielles telles que l’énergie, les nouvelles technologies (NASDAQ), la santé, les utilities, etc. Si les trackers vous intéressent, nous avons une page consacrée à ce sujet.

Le nombre de produits financiers référencés par Binck est pléthorique : l’interface donne accès à l’essentiel des places boursières et des centaines de trackers sont disponibles. L’offre contentera 99% des investisseurs en bourse.

Le suivi des opérations (passages d’ordre, virements, dividendes, etc).

L’interface liste les mouvements opérés sur le compte. Ces mouvements sont classés en 4 groupes :

  • achats et ventes,
  • dividendes,
  • coupons (d’obligations),
  • virement.

Cette fonction est très utile pour suivre spécifiquement certains mouvements. Typiquement, on apprécie de pouvoir visualiser rapidement l’ensemble des versements de dividendes au cours de l’année.

Compte en dollars.

Il est possible d’ouvrir un compte en dollars. Ce service est très utile lorsque vous investissez aux États-Unis. En effet, les dividendes en dollars sont directement versées sur le compte en dollars. On peut donc réinvestir les dividendes (ou le cash récupéré suite à la vente de titres cotés en devise $) dans des actions cotées en dollars sans frais de change.

Imprimé fiscal unique.

L’imprimé fiscal unique (IFU) est un document essentiel au moment de remplir sa déclaration d’impôt sur le revenu. Ce document fourni par la plupart des courtiers centralise le montant des plus-values (ou moins-values) et dividendes perçus que vous devez reporter dans votre déclaration d’impôt. Ce document évite ainsi un sacré casse-tête pour les investisseurs ayant de nombreuses actions et effectuant beaucoup de transactions. Attention toutefois : c’est le contribuable qui doit s’assurer que les informations transmises à l’administration fiscale sont correctes. Il faudra donc toujours vérifier si les informations de l’IFU sont exactes. Ceci dit, rassurez-vous, dans la plupart des cas, l’IFU est correct, en tout cas chez Binck (expérience personnelle). Les brokers étrangers ne proposent généralement pas ce service. C’est donc un bon point pour Binck.

Voici un exemple du type d’informations que l’on retrouve dans un imprimé fiscal unique. Sachez que l’on trouve bien d’autres informations dans l’IFU, notamment pour compléter les cases 2DH, 2EE, 2DC, 2FU, 2CH, 2TS, 2GO, 2TR, 2CG, 2BH, etc, de la déclaration d’impôt sur le revenu. Ce document est d’une aide précieuse. Opter pour un broker mettant un IFU à disposition de ses clients est un réel avantage en termes de gain de temps et de sérénité.

Binck IFU imprimé fiscal unique

Application pour smartphone.

En complément de l’interface standard, Binck propose une application pour smartphone. Elle permet de consulter la valorisation de son portefeuille et la liste des titres détenus. L’application permet également de passer des ordres d’achat et de vente. C’est donc un outil très pratique lorsque l’on est en déplacement et que l’on souhaite opportunément placer un ordre sans ordinateur sous la main.

À qui s’adresse Binck ?

Tout type d’actionnaire, du débutant au confirmé.

Pour l’investisseur « classique ». C’est-à-dire que les personnes qui souhaitent diversifier leur patrimoine en achetant des actions seront pleinement satisfaites. Que ce soit pour des actions de petites entreprises ou grosses compagnies (Total, Sanofi, Air Liquide, LVMH, Apple, Amazon, Facebook, etc) ; que ce soit en France, en Europe ou aux États-Unis.

Les adeptes des trackers.

Les personnes souhaitant s’orienter vers des fonds d’investissement en gestion passive y trouveront aussi leur compte. En effet, les désormais très plébiscités et performants trackers (aussi appelés ETF) sont très bien référencés. On trouve tous les trackers les plus populaires, mais aussi des trackers plus confidentiels (plusieurs centaines de trackers référencés chez Binck). Les investisseurs « lazy » seront comblés.

Mise en garde sur les produits dérivés.

Binck référence un grand nombre de produits dérivés. Bien que cette classe d’actifs n’intéressera pas les actionnaires ordinaires en raison de la technicité et de la volatilité importante de ces produits, il convient néanmoins de mentionner que cette offre de service existe. En certaines occasions, comme lors de crises économiques ou géostratégiques, les investisseurs très actifs peuvent être tentés de spéculer à court terme. Les produits dérivés permettent de parier à la baisse ou à la hausse avec un effet levier important, ce qui permet de générer des gains importants avec un faible capital initial. Attention : en cas de mauvais pari, les pertes sont elles aussi démultipliées…

Avenuedesinvestisseurs ne recommande pas cette classe d’actifs pour les épargnants ordinaires. Les produits dérivés sont à réserver aux professionnels. Sachez néanmoins que Binck donne accès à un grand nombre de produits dérivés que commercialisent les grandes banques (BNP Parisbas, Citigroup, Commerzbank, Goldman Sachs, ING, Société Générale, Unicrédit). Il est donc possible de spéculer à la baisse ou à la hausse sur les principaux indices et les actions (beaucoup de choix en actions européennes mais aussi américaines), ou encore les matières premières, etc.

L’assurance-vie Binck.

Depuis fin 2018, Binck propose une assurance-vie en ligne. L’offre est intéressante : les frais de gestion sont faibles et l’offre d’unités de compte est plutôt bien fournie. Il s’agit donc d’une offre relativement compétitive, en particulier si on compare l’offre Binck aux contrats d’assurance-vie que l’on pourrait trouver dans une banque traditionnelle.

Cela étant, nous préférons l’offre plus complète et les frais de gestion encore plus intéressants chez le courtier spécialiste de l’assurance-vie Linxea (voir notre avis complet). En effet, l’équivalent chez Linxea est l’assurance-vie Linxea Vie, du même assureur Generali que le contrat Binck Vie : Linxea Vie a des frais de gestion sur unités de compte plus bas (0,60% par an contre 0,75% par an). De plus, l’assurance-vie Linxea Spirit (assureur Crédit Agricole Spirica) est encore mieux positionnée sur les unités de compte (plus de choix et 0,50% de frais de gestion) et avec le meilleurs fonds euros.

Expérience personnelle : transfert de mon PEA de Boursorama vers Binck.

Pour la petite histoire, j’ai ouvert mon PEA au Crédit Mutuel en 2008, puis j’ai transféré mon PEA chez Boursorama 1 an plus tard. À la cherche des meilleurs tarifs sans sacrifier la qualité du service, j’ai finalement transféré une dernière fois mon PEA pour atterrir chez Binck en 2011. Désormais, je n’ai aucune envie de changer de broker. Binck est à mon sens le meilleur courtier en ligne pour loger un PEA. Transférer un PEA peut sembler une opération délicate, mais en pratique les choses se sont passées sans difficulté. En revanche, cela demande de la patience : le transfert avait pris plusieurs semaines. Cela n’est pas trop gênant si l’on ne passe pas d’ordres toutes les semaines.

Attention : Boursorama n’en demeure pas moins une excellente banque en ligne. C’est d’ailleurs ma banque en ligne personnelle. Cependant, je reconnais que concernant les services de bourse en ligne, les tarifs de Binck sont plus attractifs et le service est aussi bon. Dès l’instant que l’on est actif sur les marchés, Binck permet d’économiser de quelques dizaines à quelques centaines d’euros par an (selon le nombre et la taille des ordres passés).

Un courtier sans défauts. Vraiment ?

Les services de Binck ne souffrent d’aucun défaut majeur. Si je devais proposer des améliorations aux services Binck, en voici deux :

1/ L’interface sur smartphone est très bien pour consulter son portefeuille et passer des ordres, mais on aimerait aller encore plus loin et retrouver tous les services présents sur la version bureau ! C’est d’autant plus envisageable que la taille de nos écrans de smartphone est de plus en plus grande, on peut donc afficher davantage d’informations. Cela dit en passant, les applications smartphone des courtiers concurrents ne sont pas meilleures que celle de Binck.

2/ Beaucoup d’investisseurs aiment suivre la performance de leur portefeuille boursier (CTO ou PEA) et voir au cours du temps s’ils parviennent à sur-performer le CAC40 ou d’autres indices boursiers. Actuellement, il est possible de voir la plus-value latente de chaque ligne ainsi que du portefeuille dans son ensemble, mais on apprécierait que le suivi aille plus loin. Par exemple, avec la mise en place d’outils de suivi de la performance du portefeuille sur plusieurs années, en tenant compte des apports (ou retraits) de capital. Ainsi, l’investisseur pourrait comparer sa performance à celle des fonds d’investissement ou des indices. On apprécierait de pouvoir calculer cette performance boursière sur plusieurs échelles de temps et de visualiser le résultat sur des graphiques.

Quel courtier en ligne choisir ?

Ludovic
Ludovic : « Binck convient à 99% des investisseurs. »

C’est une question qui revient souvent lorsque l’on débute en bourse. Lorsque l’on me demande quel courtier en ligne choisir ? Je réponds généralement que Binck répond aux attentes de 99% des investisseurs.

Pour les 1% restants – je pense aux investisseurs très chevronnés, à l’aise avec l’anglais, n’ayant pas peur de calculer eux-mêmes les gains à déclarer aux impôts (pas d’IFU disponible), et un portefeuille supérieur à 100 k$ – le courtier américain Interactive Brokers est un choix envisageable. Notamment car il permet le prêt de titres pour booster le rendement de son portefeuille.

Le choix de Binck s’impose naturellement pour les personnes souhaitant ouvrir un PEA (Interactive Broker ne le propose pas). Le PEA est l’enveloppe à privilégier pour les investisseurs français en raison de sa fiscalité très avantageuse.

Faites une demande de documentation ou une ouverture de compte chez Binck dès maintenant.



Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 commentaires sur “Binck : avis complet sur le courtier en ligne !”

    • Nicolas
    • Ludovic