Doctorant : salaire net en 2018

Salaire des doctorants

Vous êtes actuellement étudiant en master ou dernière année d’école d’ingénieur et souhaitez vous orienter vers une thèse. Le doctorat (PhD) est une formation passionnante pour découvrir le monde de la recherche, et débuter sa carrière professionnelle. Nous faisons le point sur la rémunération des doctorants en France, les salaires toutes disciplines confondues (biologie, physique, mathématique, sciences humaines, etc). Nous vous donnons ensuite des conseils pour réussir.

Rémunération des doctorants en 2018.

Il existe 2 grands types de financements : public ou privé. Les contrats privés (CIFRE) offrent généralement une rémunération plus attractive comme nous le verrons plus bas. Dans la recherche publique, les sujets de thèse portent a priori davantage sur des travaux de recherche fondamentale. Ainsi, ne regardez pas que le salaire avant de choisir une voie, c’est votre intérêt pour le sujet de recherche qui devrait guider votre parcours professionnel.

Allocation ministérielle et organismes de recherche publique.

CNRS, INSERM, INRA, IFREMER, etc.

La rémunération mensuelle minimale des doctorants est désormais de 1758 € brut. Ce seuil concerne les doctorants contractuels des établissements publics d’enseignement supérieur ou de recherche. Cela représente un salaire mensuel net un peu supérieur à 1 400 euros (1 437 € net au CNRS). Vous pouvez augmenter cette rémunération en réalisant des activités complémentaires d’enseignement (voir plus bas).

INSTN-CEA.

Sachez que l’INSTN-CEA propose une grille de salaire plus avantageuse. Ainsi, la rémunération mensuelle brute s’établit à 2 043,54 € les deux premières années de thèse. Ce qui correspond à une rémunération un peu supérieure à 1 650 euros nets par mois. Puis, la rémunération augmente de 60 euros bruts en 3ème année, pour atteindre 2 104,62 €, ce qui représente une augmentation d’environ 50 euros nets.

Contrat CIFRE.

Environ 1 400 étudiants s’orientent chaque année vers une bourse CIFRE. La rémunération des contrats CIFRE est plus avantageuse que celle des contrats de la recherche publique. Le salaire mensuel minimal est de 1 957 euros brut par mois (soit 23 484 euros par an), ce qui représente une rémunération nette autour de 1 500 euros. Notez bien qu’il s’agit du salaire minimal légal. L’entreprise peut très bien proposer une rémunération supérieure au minimum légal. Ainsi, les enquêtes statistiques montrent que le salaire moyen d’un thésard en contrat CIFRE s’établit à 29 002 euros bruts en 2016 (tout secteur confondu), soit 23% de plus que le minimum légal. Cela représente une rémunération nette autour de 1 850 euros.

Activités complémentaires d’enseignement.

Les activités complémentaires d’enseignement (que l’on appelle aussi monitorat) permettent aux doctorants d’acquérir une expérience de l’enseignement. En participant à ces missions d’enseignement, le nombre d’heures annuel à réaliser est de 64 heures et la rémunération horaire est de 40,90 euros brut. Ces heures d’enseignement rapporteront donc 2618 euros brut par an, soit un complément de salaire mensuel d’environ 200 euros nets.

Ainsi, un doctorant rémunéré par un établissement public (bourse ministérielle, etc) et exerçant des activités complémentaires d’enseignement aura un salaire mensuel d’environ 1 650 € nets.

Pas exceptionnel, mais suffisant pour commencer à bien placer : on vous explique tout.

Note : les salaires présentés sur cette page ont été mis à jour en mars 2018.

Un aperçu de la vie de doctorant (humour et détente).

Les BD incontournables de PhD, dont les petites vignettes sont devenues virales sur internet. Ces BD dépeignent de façon plus qu’amusante la dure vie des doctorants. À lire sans modération! (en anglais)

En plus de l’excellent Scientific Paper Writing A Survival Guide, toute la collection de Jorge Cham est disponible sur Amazon.

Tous les doctorants se reconnaîtront dans la (très drôle) bande-dessinée de Tiphaine Riviere. Relations avec les collègues et le directeur de thèse, stress, fatigue, mais aussi excitation et joie. La vie d’une doctorante en image. Une lecture délicieuse pour se mettre dans le bain !

Dans un autre style et plutôt réussi : La thèse nuit gravement à la santé

Plus sérieusement : bien démarrer son doctorat

Note de Ludovic : J’ai réalisé ma thèse entre 2009 et 2012. En connaissance de cause, je vous donne ci-dessous quelques conseils pour bien démarrer votre thèse.

Note : certains conseils sont aussi valables pour les étudiants qui entrent dans la vie active.

Ne négligez pas la bibliographie.

On a parfois l’impression de ne pas avancer quand on passe son temps à lire des articles. Et pourtant ! Cette étape est très importante, ne la négligez pas. Si le sujet de recherche est nouveau pour vous, il faut consacrer minimum 1 mois à lire des articles pour maîtriser parfaitement votre nouveau sujet, mais aussi les outils (techniques ou théoriques) que vous allez utiliser.

Bien définir les objectifs.

Il est important que vos travaux aient des objectifs clairement établis. Cela peut paraître évident, mais la pratique montre qu’un certain nombre de doctorants perdent un peu le fil de leur sujet après quelques trimestres. Il est important de définir un objectif principal et les jalons nécessaires pour y parvenir. Pensez à établir un calendrier la 3ème année afin de bien planifier le temps nécessaire pour rédiger votre manuscrit en temps et en heure et soutenir votre thèse sans retard.

Savoir communiquer sur ses résultats.

Un des aspects important du chercheur est de mettre en valeur ses résultats et de les présenter lors de conférences. Il est donc important d’acquérir de bonnes capacités rédactionnelles et de maîtriser la communication orale. Soyez un sachant communiquant !

Le kit de la rentrée du doctorant performant !

Un câble USB pour recharger son smartphone au travail.

On ne va pas se mentir, la thèse est un engagement intense. Vous allez passer beaucoup de temps au bureau ! Personnellement, je laisse toujours un câble USB au bureau pour recharger mon smartphone.

Le modèle ci-dessus est pour iPhone, si vous avez un Samsung ou une autre marque avec un port de connexion USB C ou mini-USB, vous avez le choix ici.

Une bonne banque gratuite et en ligne.

Vous êtes toujours dans la banque de vos parents ? Celle qui vous fait payer des frais de tenue de compte et la carte bancaire pour un service médiocre et du temps perdu en rendez-vous stériles ? Il est peut-être temps de comparer avec la concurrence. Nous avons fait le comparatif pour vous.

Pour des jeunes mobiles, exigeants et qui ne roulent pas (encore) sur l’or, la banque en ligne est l’idéal. Notamment Boursorama, la meilleure banque selon nous et particulièrement pour le profil des étudiants et des jeunes actifs. En effet, la carte bancaire est gratuite à vie, l’interface est très ergonomique pour tout gérer à distance et les produits d’épargne sont parmi les meilleurs. Et il est possible de devenir client même sans revenus ! Vous n’avez pas besoin de quitter votre banque actuelle : ouvrez d’abord votre compte courant gratuit avec carte bancaire gratuite, testez et quittez ensuite votre banque historique. Cela prend 10 minutes en ligne, vous ferez ensuite de belles économies et vous gagnerez un temps précieux en gérant à distance. Note de Ludovic : J’ai procrastiné et tardé à ouvrir chez Boursorama, si j’avais sû je l’aurais fait plus tôt, c’est beaucoup plus efficace et économique !

Boursorama

Maîtriser la typographie.

Comme je l’écris plus haut, le doctorant communique beaucoup sur ses résultats. Vous êtes désormais dans le monde professionnel, il n’est plus question de faire des erreurs dans les documents que vous rédigez. Il est crucial de respecter les règles typographiques pour présenter vos résultats sous le meilleur jour. (livre disponible ici).

Savoir allier culture et détente.

Personnellement, je suis très curieux et m’intéresse à beaucoup de choses. Cela peut sembler accessoire mais s’intéresser à différents domaines de la société et des sciences est l’occasion d’étendre sa culture, de gagner en confiance et de se sentir à l’aise pour pouvoir mener des discussions avec des personnes importantes (et potentiellement des futurs recruteurs !). Cela n’a l’air de rien, mais il est important de montrer à vos collaborateurs que vous êtes une personne intéressante à fréquenter au-delà de vos compétences scientifiques.

Je vous propose une liste de livres intéressants à lire :

Sapiens.

L’histoire de l’humanité, rien que cela ! Le livre se lit un peu comme un roman et intéressera tout le monde. Je pense que c’est une lecture indispensable pour votre culture générale, surtout pour les biologistes et les historiens (plus d’informations sur Amazon).

Stephen Hawking (édition poche à 6 €).

Stephen Hawking nous présente les grandes théories décrivant l’univers tout en faisant l’effort d’être compréhensible à tout lecteur. Il s’agit d’un livre de vulgarisation s’adressant au grand public. L’auteur fait même preuve d’humour pour bien faire passer les concepts physiques qu’il expose. Vous n’avez pas besoin d’un master en physique pour comprendre le livre ! Seulement 228 pages. Le livre est passionnant. J’ai beaucoup aimé le fait que Stephen Hawking présente les découvertes sous un angle historique (plus d’informations sur Amazon).


Vous voilà maintenant bien informé et bien armé. Bonne continuation !

Dès vos premiers salaires, commencez à bien placer : on vous explique tout.

Le plus urgent est d’être dans une bonne banque et d’ouvrir la meilleure assurance-vie dès 100 € sans frais sur versement. Note de Ludovic : Aux yeux des banques, vous avez un bon potentiel et vous êtes une cible de choix pour vendre des mauvais produits. Alors surtout ayez l’esprit critique et comparez, c’est pour cela que nous avons fait ce site !

Page suivante


Vous avez aimé cette page ?
Partagez-la sur les réseaux sociaux ou par e-mail !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Doctorant : salaire net en 2018”