Choisir les meilleurs placements pour son épargne et bien investir

Avis sur Raisin : le comparateur de comptes à terme (CAT) et livrets

Avis Raisin compte à terme livret épargne

Vous êtes peut-être déjà tombé sur le site Raisin.fr (découvrez ici leurs offres). Raisin.fr apporte de nouvelles solutions de placement aux épargnants français. Dans cet article, nous vous présentons leurs services. Cet article vous aidera à comprendre les caractéristiques des placements proposés et vous faire un avis sur Raisin.

Lancé en 2013 depuis Berlin, Raisin est une plateforme internet référençant des placements auxquels les épargnants peuvent souscrire en ligne. Concrètement, les placements proposés par Raisin aux épargnants français sont essentiellement des comptes à terme et des livrets d’épargne commercialisés par des banques partenaires européennes.

D’une façon générale, les livrets d’épargne sont des produits d’épargne intéressants pour investir à court et moyen terme et/ou sécuriser son capital. Quant aux comptes à terme (CAT), ils permettent d’investir sur une durée fixe déterminée au moment de la souscription du compte, avec un taux de rémunération déterminé au moment de la souscription (taux généralement supérieur à celui des livrets). Ces produits d’épargne bénéficient d’une garantie de capital. On détaille tout cela plus bas.

Encore peu connu en France, Raisin est pourtant un acteur relativement bien installé dans le domaine de l’épargne en ligne. En effet, il compte plus de 300 000 clients répartis dans une trentaine de pays européens et travaille avec près d’une centaine de banques partenaires. En termes d’encours, les clients de Raisin ont déjà investi près de 30 milliards d’euros en passant par les services de cette société.

Nous allons voir en détail l’offre proposée par Raisin et les caractéristiques des livrets d’épargne et des comptes à terme que le site propose à ce jour.

SOMMAIRE

Avis sur les services proposés par Raisin

Raisin est un acteur implanté dans une petite dizaine de pays, essentiellement en Europe (France, Allemagne, Autriche, Pays-bas, Irlande, Espagne, Angleterre, etc.) Il met à disposition des épargnants une sélection de livrets et de comptes à terme commercialisés par des banques partenaires essentiellement basées en Europe.

S’agissant des offres proposées aux épargnants français, le site répertorie une quarantaine de placements. Il s’agit de livrets et surtout de comptes à terme (CAT). Les CAT ont différents horizons de placement et sont commercialisés par une petite dizaine de partenaires en Europe, essentiellement des établissements bancaires : Alior Bank (Pologne), Banque MISR (France), BRAbank (Norvège), CKV Bank (Belgique), Euram Bank (Autriche), J&T Bank (République tchèque), Privatbanka (Slovaquie), et Younited Credit (France).

Notez que l’offre de placements de Raisin à destination des investisseurs allemands est un peu plus large (on compte notamment plus de 300 offres de comptes à terme, toutes durées d’investissement confondues). Donc on peut imaginer que l’offre à destination des épargnants française s’étoffera dans le temps.

Le point fort de Raisin est qu’il centralise une multitude de placements auxquels l’épargnant peut souscrire directement en ligne via l’interface de Raisin. Raisin ne se contente pas de centraliser et de référencer les offres, il permet également de directement souscrire aux placements via leur plateforme (voir ici sur leur site). Ce qui évite des procédures fastidieuses dès lors que l’épargnant investit dans des pays étrangers, ce qui est le cas ici pour la plupart des offres proposées par Raisin aux épargnants français.

Dans le cadre de cette opération d’intermédiation, Raisin perçoit une commission des banques partenaires. Donc le service est gratuit du point de vue de l’épargnant.

L’offre de produits d’épargne proposée

L’offre de placement se découpe en 2 segments : les livrets d’épargne et les comptes à terme. Voyons plus en détail ce que Raisin propose pour chacun de ces segments.

Les livrets d’épargne

Tout le monde connaît le principe des livrets d’épargne. Il s’agit d’un compte sur lequel l’épargne peut être placée et retirée à tout moment.

Les épargnants français sont très familiers avec le livret A (LA) et le livret Développement Durable et Solidaire (LDDS). Le LA et le LDDS sont des livrets réglementés dont l’avantage principal est que les intérêts ne sont pas fiscalisés. Autre spécificité des livrets réglementés : le taux d’intérêt est le même peu importe la banque dans laquelle vous détenez ces livrets, puisque leur taux d’intérêt est fixé par l’État. Par ailleurs, les versements vers ces livrets réglementés sont plafonnés (22 950 € pour le livret A et 12 000 € pour le LDDS).

Les banques de détail peuvent également proposer des livrets dits « non réglementés ». Dans ce cas, le taux d’intérêt est libre, donc il peut être inférieur ou supérieur à celui des livrets réglementés. Contrairement aux livrets réglementés, les versements vers les livrets d’épargne non réglementés ne sont pas plafonnés (ou alors à des montants très supérieurs, sur décision de la banque) et les intérêts sont imposés (explications plus loin).

Les livrets d’épargne non réglementés tels que ceux proposés par Raisin peuvent donc être envisagés pour placer son épargne dès lors que l’on a rempli ses livrets réglementés. Mais ils peuvent aussi tout simplement remplacer les livrets réglementés dès lors qu’ils servent des intérêts dont le taux net d’impôt est supérieur à ces derniers.

Note de Ludovic : à l’heure où nous écrivons cet article, Raisin référence un seul livret d’épargne. Il s’agit d’un livret proposé par Brabank, une banque norvégienne. Le taux d’intérêt servi par ce livret est actuellement inférieur à celui des livrets réglementés (le taux brut est de 0,26% versus 0,50 % net pour le livret A). Donc tous les livrets d’épargne du marché ne sont pas présents sur Raisin.fr (la plateforme n’est pas exhaustive).

Des comptes à terme

Les comptes à terme sont des placements permettant généralement d’accéder à des taux d’intérêt supérieurs à ceux des livrets d’épargne. L’épargnant s’engage à investir son argent sur un horizon de temps défini au moment de la souscription (de 3 mois à 120 mois) sans réaliser de retrait sur cette période. En contrepartie, l’épargnant bénéficie d’un taux de rémunération fixe tout au long de la durée du placement.

Généralement, le taux d’intérêt est d’autant plus important que l’horizon d’investissement est long. En cas d’imprévu, il est généralement possible de récupérer son capital avant l’échéance du placement, mais dans ce cas le taux de rémunération est très sensiblement revu à la baisse. Sachez que le taux applicable en cas de retrait anticipé est détaillé au moment de la souscription du compte à terme.

Tout horizon de placement confondu, Raisin référence (à l’heure où nous écrivons cet article) 37 offres de compte à terme. Le terme va de 3 mois à 10 ans.

À horizon d’investissement équivalent, il existe des disparités importantes entre les comptes à terme quant au taux de rémunération proposé. Ainsi, on trouve des comptes à terme à horizon 12 mois délivrant un taux d’intérêt de seulement 0,10 % brut tel que proposé par la banque polonaise Alior Bank, mais on trouve également une banque belge proposant 0,50 %, et jusqu’à 1 % avec la succursale française de la banque MISR. Dans ce cas présent, la performance nette d’impôt sera donc supérieure à celle des livrets réglementés : 1 % – 30 % de flat tax = 0,70 % net (supérieur aux 0,50 % du livret A).

Avec un horizon d’investissement à 3 ans, Raisin propose des comptes à terme délivrant jusqu’à 1,28 % brut. À ce niveau de rémunération, le placement fait presque jeu égal avec bon nombre de fonds euro, lesquels bénéficient d’une fiscalité réduite mais dont les performances futures s’annoncent en retrait (la performance des fonds euro est malheureusement orientée à la baisse depuis plusieurs années). A contrario, le compte à terme propose un taux d’intérêt annuel garanti sur toute la durée du placement.

En pratique, à partir du moment où Raisin a réceptionné les documents et les fonds, il faut compter 5 jours pour ouvrir un compte à terme.

Quid de la garantie des dépôts ?

Les clients d’établissements (avec une licence bancaire) domiciliés dans l’Union Européenne bénéficient d’un mécanisme de garantie des dépôts. En France, la garantie des dépôts est de 100 000 € par client et par banque. Ainsi, par exemple, les clients de la Banque MISR ou de Younited Credit bénéficient de la couverture du Fonds de Garantie des Dépôts et de Résolution (FGDR).

Chaque État membre a mis en place un système de garantie des dépôts actionnable au cas où une banque deviendrait insolvable. Notez qu’il s’agirait là d’événements exceptionnels. En effet, le système bancaire est très régulé, de façon à éviter de tels incidents (les règles prudentielles instaurées par les accords de Bâle 2 et Bâle 3 ont visé à renforcer la solidité du système). Aussi, les différents fonds de garantie nationaux sont supervisés et coordonnés par la Banque Centrale Européenne.

La fiscalité des intérêts des livrets non réglementés et des CAT

En France, les intérêts perçus sur un livret non réglementé ou un compte à terme sont soumis au prélèvement forfaitaire unique (flat tax) de 30 %. Sachant que ce taux comporte 17,2 % de prélèvements sociaux et un prélèvement libératoire de 12,8 % au titre de l’impôt sur le revenu.

Toutefois, les contribuables dont le taux marginal d’imposition est faible (inférieur à 30 %) pourront opter pour une imposition au barème de l’impôt sur le revenu. Ainsi, la fiscalité des gains sera plus avantageuse que celle du prélèvement forfaitaire unique. Par exemple, un contribuable non imposable à l’impôt sur le revenu ne s’acquittera que des 17,2 % de prélèvements sociaux.

Les revenus perçus sur des comptes à l’étranger

S’agissant des revenus perçus sur les comptes détenus à l’étranger, la fiscalité diffère selon le pays. Cependant, il faut rappeler que les épargnants sont redevables uniquement envers les autorités fiscales françaises. Ils doivent par conséquent déclarer leurs comptes à l’étranger, ainsi que les intérêts perçus.

Il existe des accords fiscaux entre les pays européens, ce qui évite les retenus à la source et la double imposition. Ceci dit, il peut être nécessaire de fournir des documents additionnels à la banque étrangère. Par exemple un certificat de résidence. C’est un élément à analyser au cas par cas selon le placement considéré. En cas de doute, Raisin sera en mesure de vous éclairer sur la question, si l’information fournie sur leur site n’est pas suffisamment claire ou suffisante.

Avantages et inconvénients des livrets et CAT

L’avantage du compte à terme est que le rendement annuel est garanti à échéance ! Ce qui, dans le contexte actuel de baisse du taux de rémunération des placements sans risque, pourrait se révéler une stratégie intéressante pour placer son épargne. Dès lors que l’on est certain de ne pas avoir besoin de l’argent avant l’échéance du compte.

Cela étant dit, les comptes à terme sont en compétition avec les fonds euro. Actuellement, on trouve quelques fonds euros dont la performance est meilleure que celle des comptes à terme (voir les meilleurs fonds euros). Mais cet état de fait risque de ne pas durer dans les années à venir. Les épargnants ont donc intérêt à anticiper l’évolution des taux respectifs de ces 2 types de placement.

Quant aux livrets d’épargne, ils offrent le maximum de souplesse et une garantie sur le capital investi, mais ils délivrent les taux de rémunération parmi les plus bas du marché. Cependant, ils peuvent se révéler intéressants pour placer une forte somme non allouée (en prévision d’un achat immobilier ou d’autres investissements) et/ou sécuriser une partie de son patrimoine. Les livrets d’épargne deviennent parfois très intéressants lorsque l’épargnant profite d’un geste commercial à la souscription : taux bonifié, prime de bienvenue, etc. Ce type de geste est courant.

Bon plan : sur le 1er trimestre 2021, Raisin offre jusqu’à 80 €, l’équivalent de 1 % de rendement additionnel, dans le cadre de la première souscription de compte à terme. On arrive ainsi à un rendement net tout à fait intéressant au regard des taux actuellement proposés sur les autres placements accessibles en France, fonds euros compris.

Conclusion

Raisin propose un service dont le concept est intéressant : permettre aux épargnants français, avec un accès unique à travers leur portail sécurisé, de facilement accéder à des livrets et des comptes à terme commercialisés par des banques partenaires françaises mais aussi européennes.

En pratique, les épargnants souhaitant investir à court/moyen terme et/ou sécuriser leur capital pourront donc étudier les offres proposées par Raisin, et les comparer à d’autres placements accessibles en France (livrets réglementés, fonds euro, etc.). Dans certains cas, notamment en profitant d’offre de rendement additionnel, les placements proposés par Raisin peuvent se révéler très compétitifs.

Rappelons que les fonds euros, livrets et comptes à terme sont des placements pour la part sécurisée d’un patrimoine équilibré. Les investissements actions et immobiliers étant les moteurs de performance.

Page suivante

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *