Choisir les meilleurs placements pour son épargne et bien investir

SP 500 ou MSCI World : que choisir ? Comparatif et meilleurs ETF

SP500 ou MSCI World

S&P 500 vs MSCI World, le combat des géants ! Ce sont les deux grands indices boursiers les plus connus. Ils sont diversifiés et affichent d’excellentes performances historiques. Quelles sont leurs différences ? Lequel choisir pour investir ? SP500 ou MSCI World, le duel est lancé !

Les principaux points de comparaison entre le S&P 500 (ou SP500) et le MSCI World sont les suivants :

  • Le S&P 500 représente les 500 plus grandes entreprises des États-Unis, tandis que le MSCI World regroupe les 1 500 plus grandes entreprises du monde entier.
  • Les performances historiques sont meilleures pour le SP500 que pour le MSCI World (10,8 % par an depuis 30 ans contre 7,9 %).
  • Le niveau de risque peut être considéré comme légèrement plus élevé pour le SP500. En effet le S&P 500 est un peu plus variable que le MSCI World (volatilité de 15,4 % vs 14,4 %) et moins bien diversifié (tant au niveau géographique qu’au niveau des secteurs d’activité).

Alors, investir sur S&P 500 ou MSCI World ? Et comment faire en pratique (possible notamment sur le PEA Fortuneo et l’assurance vie Linxea Spirit 2) ? Lisez la suite pour tout savoir de ce combat de titans !

SOMMAIRE

S&P 500 ou MSCI World : tableau comparatif

Comparons les deux grands indices sur les points clés pour l’investisseur.

Critère S&P 500 MSCI World Notre avis
Définition Les 500 plus grandes capitalisations des USA, représentant un peu plus de la moitié de la capitalisation boursière mondiale. Les ~1 500 plus grandes capitalisations mondiales, représentant environ 75 % de la capitalisation boursière mondiale. Il y a 3 fois plus d’entreprises dans le MSCI World, mais seulement 50 % de capitalisation en plus.
Région (diversification géographique) États-Unis
✅✅
23 pays développés
✅✅✅
Grands absents du MSCI World : Chine, Inde, Brésil, Corée du Sud…
3 secteurs principaux (diversification sectorielle) Technologie (30 %), bancaires (13 %), santé (12 %), etc.
✅✅
Technologie (23 %), bancaires (15 %), santé (12 %), etc.
✅✅✅
La répartition est légèrement meilleure pour le MSCI World.
Performances 10,8 % par an depuis 30 ans
✅✅✅
7,9 % par an depuis 30 ans
✅✅
La différence de performance est indéniable.
Risque (volatilité) 15,4 % 14,4 % L’indice mondial est légèrement moins volatil, mais le rapport rendement/risque reste à l’avantage du SP500.
Frais des ETF (trackers) 0,03 - 0,15 % 0,10 - 0,38 % Les frais des ETF MSCI World sont deux fois plus élevés que ceux du SP500 en PEA et en compte-titres, mais ils sont similaires en assurance vie.

Note de Guillaume : la capitalisation (ou “cap”) renvoie au poids boursier d’un titre ou, dans le cas d’un indice (ou “index”), d’un ensemble de titres. Pour illustrer, prenons une entreprise qui propose un million d’actions à la négociation. Si ces actions sont valorisées 500 € pièce, la capitalisation boursière de l’entreprise est de 500 millions d’euros. Le S&P 500 et le MSCI World regroupent les plus grandes entreprises par rapport à leurs capitalisations. Par ailleurs, dans cet article, “américain” veut dire “des États-Unis” et “US” ou “USA” veulent dire “États-Unis”.

S&P 500 vs MSCI World : définition des indices, composition, performance…

On en entend beaucoup parler, mais que sont au juste les indices SP500 et MSCI World ? Quelles sont leurs performances passées ?

SP500 et MSCI World : les deux grands indices actions les plus connus

🗽 Le SP500 est l’homologue américain du CAC 40. Les Français connaissent bien le CAC 40, l’indice constitué des 40 plus grandes entreprises françaises cotées en bourse. De la même manière, le SP500 (ou S&P 500) est composé des 500 plus grandes entreprises des États-Unis cotées en bourse. C’est S&P (Standard & Poor’s), une grande entreprise de notation financière, qui produit cet indice.

🌍 Le MSCI World est composé d’environ 1 500 grandes entreprises cotées en bourse dans 23 pays dont le marché actions est dit “développé”. Parmi ces pays, on retrouve donc les États-Unis, le Japon, le Royaume Uni, la France, la Suisse, etc. C’est MSCI, une entreprise de services financiers, qui produit cet indice.

💡Le SP500 est l’indice le plus représentatif du marché boursier des États-Unis. Il représente environ 80 % du marché boursier américain. Le MSCI World représente quant à lui environ 85 % du marché boursier de chacun des 23 pays qu’il cible.

Note de Guillaume : nous traitons dans cet article des versions classiques du SP500 et du MSCI World. Il existe aussi des versions modifiées ciblant la durabilité environnementale et sociale (ETF ESG), la qualité (plus d’informations dans notre article sur le smart beta et les ETF factoriels) ou encore la couverture (“hedge”) contre le risque de change.

Diversification géographique

L’indice mondial est naturellement bien mieux diversifié géographiquement que le SP500. En effet, ce dernier est concentré sur une seule zone, et même un seul pays. Toutefois, ce même pays, les États-Unis, est largement majoritaire en termes de poids au sein du MSCI World :

MSCI World composition pays
Le MSCI World recouvre 23 pays riches, mais la répartition est loin d’être égalitaire !

Vous le voyez, les USA représentent plus des deux tiers du MSCI World ! En effet, la plupart des actions du SP500 font également partie du MSCI World. Du reste, les plus grandes capitalisations mondiales sont majoritairement étasuniennes.

Composition des indices : diversification sectorielle

Les critères d’inclusion dans un indice comme le S&P 500 ou le MSCI World varient. Les plus importants sont le pays d’appartenance et la capitalisation boursière. Mais d’autres critères jouent également, comme la transparence financière et le volume de négociation (le nombre d’actions achetées et vendues chaque jour).

Le graphique suivant illustre la diversification sectorielle du SP500 :

SP500 secteurs
Les grandes entreprises de la “tech” représentent près de 30 % du SP500. Source : site de Standard & Poor’s.

💡Néanmoins, cette répartition n’est pas figée. Elle est en effet mise à jour tous les trimestres, en fonction de l’évolution des valorisations des entreprises. Donc une entreprise en mauvaise forme peut alors sortir du SP500 et être remplacée par une autre qui est en croissance. Ainsi, en 1976, l’industrie représentait 86 % de la capitalisation du SP500, contre 9 % aujourd’hui !

Le MSCI World est légèrement mieux diversifié en termes de secteurs d’activité, comme on peut le voir dans le diagramme suivant.

MSCI Word secteurs
La “tech” domine aussi le MSCI World, mais moins largement que pour le SP500. Source : fiche descriptive du MSCI World.

Note de Guillaume : pour des raisons techniques, le SP500 est en réalité constitué de 503 actions. Mais elles correspondent bien à 500 entreprises en tout. Parmi elles, on peut citer Microsoft, Apple, Google (Alphabet), Amazon, Tesla, Nvidia, etc.

SP500 vs MSCI World : graphique et historique de performances

Dans le cadre d’un investissement de long terme, le cours au jour le jour n’importe guère. En effet, ce qui compte, ce sont les performances sur plusieurs dizaines d’années. Or, ces dernières décennies, le SP500 a surperformé clairement le MSCI World. Rappelons toutefois que les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

SP500 ou MSCI Worl
Performances du SP500 (courbe bleue 🔵) et du MSCI World (courbe verte 🟢). Ainsi, 10 000 € investis sur l’indice américain en février 1992 valent 270 000 € en avril 2024 (130 000 € pour l’indice mondial) !

Note de Guillaume : la performance ici présentée tient compte des dividendes perçus. On dit que les dividendes sont réinvestis (on parle aussi de “total return”).

📈 Ces performances, de l’ordre de 8 à 10 % par an (voire plus encore), sont excellentes, même pour le MSCI World. En effet, une somme placée à 8 % par an double en 9 ans seulement !

💡Néanmoins, pour être juste il faut également prendre en compte l’inflation. Ainsi, les performances nettes d’inflation sont d’environ 5 %, ce qui reste un excellent résultat.

Le rapport rendement / risque

La volatilité du SP500 est un peu supérieure. On peut donc considérer que cet indice est légèrement plus risqué :

CritèreSP500MSCI World
Performance annuelle moyenne sur 30 ans10,8 %7,9 %
Volatilité15,4 %14,4 %
Ratio de Sharpe (il illustre le rapport rendement/risque) :
plus il est élevé et mieux c’est !
0,650,50
Indicateurs clés de performance des indices SP500 et MSCI World sur la période mai 1994 – avril 2024.

💡Néanmoins, le surplus de performance fait plus que contrebalancer la volatilité légèrement supérieure, si bien que le ratio rendement/risque est meilleur pour le SP500.

Une forte corrélation entre SP500 et MSCI World

Vous aurez sans doute noté des similitudes dans l’évolution des deux indices. À raison, car l’indice de corrélation entre les deux est très élevé (il vaut 0,99, le maximum étant 1 !) :

SP500 MSCI World correlation

Ces dernières années, la corrélation entre les deux grands indices phares a augmenté jusqu’à atteindre des niveaux particulièrement élevés. Source : ETFreplay.

Les meilleurs ETF en compte-titres (CTO) pour investir sur le SP500 ou le MSCI World

Les ETF (exchange-traded fund), ou trackers, sont des fonds négociés en bourse cotés en continu. Ils visent pour la plupart à reproduire la performance d’un indice boursier comme le CAC 40, le S&P 500 ou le MSCI World.

Grâce aux ETF, vous pouvez investir en une seule transaction sur l’indice boursier entier (plusieurs dizaines, centaines ou milliers d’actions en même temps).

➡️ Il est possible d’investir en ETF World et ETF SP500 via 3 enveloppes d’investissement : le PEA, l’assurance vie et le CTO. Commençons par le CTO (mais ce n’est pas le plus optimisé fiscalement).

Via un compte-titres ordinaire (CTO), vous pouvez investir sur le SP500 ou le MSCI World avec les ETF suivants :

ETF pour CTOIndice viséISINFrais annuels
SPDR S&P 500 UCITS ETF USD Unhedged (Acc)SP500IE000XZSV7180,03 %
Invesco S&P 500SP500IE00B3YCGJ380,05 %
iShares S&P 500 SwapSP500IE00BMTX1Y450,05 %
ishares Core MSCI WorldMSCI WorldIE00B4L5Y983 0,20 %
UBS ETF (IE) MSCI WorldMSCI WorldIE00BD4TXV590,10 %
Amundi MSCI WorldMSCI WorldIE000BI8OT950,12 %
SPDR MSCI WorldMSCI WorldIE00BFY0GT140,12 %
Sélection des meilleurs ETF disponibles en compte-titres (CTO) pour investir sur le SP500 ou le MSCI World.

💡On constate que les frais des ETF World sont supérieurs aux frais des ETF SP500. C’est indéniablement un élément à prendre en compte dans la comparaison entre ces deux grands indices. Mais rappelons que les performances sont toujours annoncées nettes de frais de gestion.

Note de Guillaume : nous présentons ici des ETF capitalisants, c’est-à-dire que les dividendes sont automatiquement réinvestis (au sein du même ETF). En effet, les ETF distribuants nous paraissent moins intéressants, car ils entraînent inévitablement un frottement fiscal quand ils sont logés au sein d’un CTO. Voici les meilleurs CTO pour investir en ETF : en France l’offre Saxo Banque est très attractive (sinon Trade Republic pour un courtier étranger).

Les meilleurs ETF en PEA pour investir sur le SP500 ou le MSCI World : Amundi, BlackRock, Lyxor…

Il existe 4 ETF SP500 éligibles au plan d’épargne en actions (PEA) et 3 ETF monde. Voici notre sélection :

ETF pour PEAIndice viséISINFrais annuelsCommentaire / Notre avis
BNP Paribas Easy S&P 500 (ESE)SP500FR00115501850,15 %
Lyxor PEA S&P 500 (PSP5)SP500FR00118711280,15 %
iShares MSCI World Swap PEA (WPEA)MSCI WorldIE0002XZSHO10,25 %Non accessible chez Bourse Direct. Mais ok sur le PEA Fortuneo. Et fait partie de la sélection à zéro frais de BoursoBank (appelée Boursomarkets)
Amundi MSCI World (CW8)MSCI WorldLU16810435990,38 %
Sélection des meilleurs ETF disponibles en PEA pour investir sur le SP500 ou le MSCI World.

💡Les ETF pour PEA ont des frais supérieurs à leurs homologues pour CTO, car ce sont des ETF synthétiques. Mais la fiscalité avantageuse du PEA contrebalance largement ce léger désavantage. En revanche, la différence de frais entre ETF SP500 et ETF monde est à nouveau visible.

Note de Guillaume : faites un coup double et investissez via les meilleurs PEA pour loger les meilleurs ETF. Nous préférons le PEA Fortuneo (voir l’offre), parfait pour les débutants avec 1 ordre à hauteur de 500 € gratuit par mois (formule Starter).

Sélection d’ETF SP500 et MSCI World en assurance vie

Les meilleures assurances vie offrent l’accès à une sélection plus ou moins fournie d’ETF.

ETF pour AVIndice viséISINFrais annuelsAssurance vie proposant cet ETF
Amundi S&P 500SP500LU16810488040,15 %Linxea Spirit 2
Amundi S&P 500 IISP500LU11358650840,07 %Lucya Cardif
Amundi MSCI World VMSCI WorldLU17815411790,12 %Lucya Cardif
Amundi MSCI WorldMSCI WorldIE000BI8OT950,12 %Linxea Spirit 2
Sélection des meilleurs ETF disponibles en assurance vie pour investir sur le SP500 ou le MSCI World.

Note de Guillaume : attention aux frais de transaction spécifiques aux ETF présents dans certains contrats d’assurance vie (souvent 0,10 %). En effet, ils s’ajoutent aux frais annuels internes à chaque ETF (ceux présentés dans les tableaux de cet article) et aux frais sur unités de compte propres à chaque contrat d’assurance vie (0,50 % par an pour nos favoris). Pour approfondir le sujet, vous pouvez consulter notre article dédié aux ETF en assurance vie.

Comment investir sur le SP500 et le MSCI World ? Exemple concret

Patrick, 40 ans, dispose d’un beau patrimoine. Il souhaite placer une partie de ce patrimoine, 300 000 €, sur des ETF SP500 et MSCI World.

Il sait que les deux indices sont corrélés et que les entreprises du SP500 ont un poids important dans l’indice mondial. Néanmoins, il souhaite volontairement axer son allocation vers le marché américain.

➡️ Pour optimiser fiscalement, il va profiter du PEA et de l’assurance vie (exonération d’impôt sur les gains après les 5 ans du PEA et les 8 ans de l’assurance vie) :

  • Il décide donc de remplir son PEA Fortuneo au plafond (soit 150 000 €), en investissant sur l’ETF BNP Paribas Easy S&P 500, dont les frais sont de 0,15 %.
  • Pour l’ETF World, il choisit l’assurance vie Linxea Spirit 2. Il y investit 150 000 € dans l’ETF Amundi MSCI World, dont les frais sont de 0,12 %.

💡Dans notre exemple, Patrick investit les 300 000 € en une seule fois. Mais pour débuter, il vaut mieux investir progressivement, une petite somme chaque mois. Nos 4 règles de l’investissement en bourse.

Les alternatives au SP500 et au MSCI World : MSCI All World, NASDAQ-100…

S’ils sont sans doute les plus connus, les indices SP500 et MSCI World sont loin d’être les seuls : il existe en effet plusieurs milliers d’indices ! Voyons lesquels peuvent représenter une alternative au SP500 ou au MSCI World.

Des indices encore plus larges que le MSCI World et le SP500

Il existe des indices internationaux plus larges que le MSCI World, et des indices américains plus larges que le SP500.

IndiceDéfinitionPerformancesCommentaire / Notre avis
CRSP US Total MarketEnviron 3 500 entreprises cotées représentant 100 % du marché boursier américain9 % par an depuis 2001
MSCI USAEnviron 600 grandes et moyennes entreprises américaines11,1 % par an depuis 1988
Russell 3000Les 3 000 plus grandes entreprises étatsuniennes cotées en bourse, représentant environ 96 % du marché boursier US8 % par an sur les 20 dernières années
MSCI ACWIEnviron 2 800 entreprises de 47 pays. Elles représentent environ 85 % du marché boursier mondial 8,2 % par an depuis 1988ACWI correspond à MSCI World + MSCI Emerging Markets
MSCI ACWI IMIEnviron 9 000 entreprises de 47 pays. Elles représentent environ 99 % du marché boursier mondial7,7 % par an depuis 1994Inclut des “small cap” (entreprises avec une petite capitalisation boursière)
Le marché boursier est vaste : il existe des indices plus larges que le MSCI World et le SP500.

Ces indices sont plus diversifiés, mais il y a moins d’ETF disponibles pour les suivre (voire aucun, par exemple pour le Russell 3000).

➡️ Aucun n’est éligible au PEA. En revanche, concernant les comptes-titres et assurances vie, on peut citer les ETF suivants :

  • Vanguard Total Stock Market, ISIN : US9229087690, frais 0,03 % (il suit le CRSP US Total Market) ;
  • Invesco MSCI USA, ISIN : IE00B60SX170, frais 0,05 % ;
  • iShares MSCI ACWI, ISIN : IE00B6R52259, frais 0,20 % ;
  • SPDR MSCI ACWI IMI, ISIN : IE00B3YLTY66, frais 0,17 %.

NASDAQ-100 : un concentré de technologie à la mode américaine

Si vous vous intéressez à la bourse, vous avez sans doute entendu parler du Nasdaq 100. Cet indice cible principalement les grandes entreprises technologiques des États-Unis.

Ces dernières années, le Nasdaq 100 a encore mieux performé que le SP500 (16 % par an depuis 2007, contre 11 % pour le SP500)… au prix d’une volatilité plus importante (18 % contre 14 %).

Le risque est donc plus important. À titre d’exemple, le Nasdaq 100 a mis 16 ans pour se remettre du krach de la bulle internet : en effet, ce n’est qu’en 2016 qu’il a retrouvé le niveau atteint lors du pic de l’an 2000. De son côté, le SP500 a mis 7 ans pour retrouver ses niveaux de la bulle internet (ou 13 ans si on exclut les quelques mois de 2007 où il était en positif par rapport à l’an 2000).

➡️ Pour suivre le Nasdaq 100, vous pouvez par exemple investir sur les ETF suivants :

  • AXA IM Nasdaq 100, frais 0,14 % ;
  • Lyxor PEA Nasdaq 100 UCITS ETF – Capi (FR0011871110), frais 0,30 % mais éligible au PEA.

Conclusion

Le SP500 et le MSCI World sont deux grands indices très larges et diversifiés. La performance historique de l’indice américain est indéniablement un cran au-dessus de celle de l’indice mondial.

Cependant, cette surperformance perdurera-t-elle dans les années à venir ? Du reste, la performance ne doit pas être le seul critère de sélection. Finalement, le choix entre SP500 et MSCI World est aussi une affaire de conviction sur le devenir des différentes régions du monde. Les entreprises américaines continueront-elles de surperformer ?

Par ailleurs, on rappelle que le choix entre SP500 et MSCI World n’est qu’une composante d’une stratégie pour bien investir en bourse, et qu’il faut bien calibrer le montant investi selon son allocation patrimoniale.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

11 commentaires sur “SP 500 ou MSCI World : que choisir ? Comparatif et meilleurs ETF”