Choisir les meilleurs placements pour son épargne et bien investir

Yomoni ou Nalo : notre comparatif des 2 assurances vie

Yomoni ou Nalo : comparatif performance frais assurance vie

Quand on veut investir en gestion pilotée (gestion sous mandat), 2 grands noms reviennent souvent : Yomoni et Nalo. Pas surprenant : ce sont 2 Fintech (sociétés technologiques et financières) lancées quasiment en même temps (2015 et 2017). Et elles proposent le même service aux épargnants : placer notre épargne de façon personnalisée en visant la meilleure performance, avec des interfaces agréables pour souscrire et suivre notre capital investi. Alors comment choisir : Yomoni ou Nalo ? Notre avis d’investisseurs avisés, après plusieurs années d’expérience en tant que clients !

Nous avons maintenant un bon recul sur Yomoni et Nalo. Notamment sur les performances. Et elles sont devenues des sociétés matures, gérant chacune plusieurs centaines de millions d’euros de dizaines de milliers d’épargnants.

SOMMAIRE

Yomoni et Nalo : tableau comparatif

Yomoni et Nalo proposent toutes les deux d’investir via une assurance vie en gestion pilotée. Il s’agit d’un produit d’épargne très souple et optimisé fiscalement (fonctionnement de l’assurance vie).

En tant que société de gestion de portefeuille, Yomoni propose également d’investir via PEA, compte-titres (CTO) et Plan d’épargne retraite (PER). Mais nous comparons dans ce tableau l’assurance vie, qui est le produit phare de Yomoni et Nalo.

Yomoni Nalo Linxea Boursorama
Gestionnaire Yomoni Nalo Montségur Finance Edmond de Rothschild
Assureur CRÉDIT MUTUEL
Suravenir
GENERALI 4 choix : C.A. , C. MUT.
, APICIL et GENERALI
GENERALI
Frais sur versement 0% 0% 0% 0%
Ticket d'entrée (Minimum demandé à l'ouverture sans obligation de verser ensuite) 1 000 € 1 000 € 1 000 € 300 €
Frais de gestion (Inclus dans la performance toujours annoncée nette de frais de gestion). 0,60 % assureur
+ 0,70 % Yomoni
+ 0,30 % tracker
= 1,60% / an
0,85 % assureur
+ 0,55 % Nalo
+ 0,25 % tracker
= 1,65 % / an
0,50 % ou 0,60 % assureur
+ 0,20 % Linxea
+ 2 % gérant UC
= 2,70 ou 2,80 % / an
0,75 % assureur
+ 0 % Bourso
+ 2 % gérant UC
= 2,75 % / an
Nombre de profils 10 (du plus défensif au plus offensif) 4 thématiques (standard, sans immo, complément PEA, développement durable ISR) x 101 allocations = 404 allocations 4 8
Performance 2021
(Selon profil choisi, du plus défensif au plus dynamique)
De +1,6 % à +22,7 % - Gestion standard : de +0,80 % à +17,80 %
- Gestion ISR (socialement responsable) : de -0,90 % à +12,90 %
De +2,92 % à +9,04 % De +1,83 % à +8,90 %
Classement comparatif
Découvrez YOMONI
Jusqu'à 350 € de frais de gestion offerts
Découvrez NALO
3 mois de frais de gestion offerts, jusqu'à 500 €
Découvrez Linxea
Jusqu'à 200 € de prime d'ouverture
Gestion pilotée
Boursorama

Pour avoir d’autres éléments de comparaison, nous avons également comparé à Linxea et Boursorama, 2 autres spécialistes de l’assurance vie.

Au niveau de l’interface client, des performances, des frais, de la personnalisation de l’investissement (les différents profils), nous classons Yomoni et Nalo en tête des meilleures gestions pilotées du marché. Nous allons y revenir plus en détail et voir ce qui distingue Yomoni et Nalo.

Et les avis clients sur Google sont excellents : 4,7/5 pour Yomoni et 5/5 pour Nalo, sur des centaines de votes ! C’est assez rare pour le souligner, généralement les établissements financiers ont des avis médiocres.

Assurances vie Yomoni et Nalo : des garanties règlementaires

Yomoni et Nalo sont des sociétés qui disposent de l’agrément CIF (conseil en investissement financier) et immatriculées à l’ORIAS en qualité de courtier en assurance.

Une 1ère différence notable : Yomoni est agréée SGP (société de gestion de portefeuille) par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF). En pratique, cela lui permet de gérer aussi d’autres produits d’épargne (le CTO, le PEA et le PER) et pas seulement l’assurance vie. Et cela permet à Yomoni de créer ses propres fonds d’investissement, donc on peut investir sur des fonds Yomoni sans avoir un produit d’épargne Yomoni.

Avis de Nicolas : les 2 sociétés sont sérieuses et nous n’irions pas plus loin si ce n’était pas le cas ! Mais vu son statut SGP, Yomoni est encore davantage contrôlée par les autorités que Nalo (surveillance du reporting aux clients, compliance, etc.)

Yomoni et Nalo : fonctionnement

Avant d’investir, il faut bien comprendre. Cela s’applique à tous les investissements.

L’assurance vie est le produit d’épargne préféré des Français et c’est donc tout naturellement que Yomoni et Nalo proposent d’investir en assurance vie.

Il s’agit d’une enveloppe, chacun peut investir différemment au sein de l’enveloppe : plus ou moins de fonds euro pour la sécurité (mais faible rendement), et plus ou moins de fonds d’investissement (« unités de compte ») pour dynamiser (risque de perte en capital mais meilleure espérance de rendement). C’est ce qu’on appelle l’allocation et le métier de Yomoni et Nalo est de choisir la meilleure allocation pour chaque client puis de gérer.

L’ouverture en ligne

En pratique, les gestions pilotées Yomoni et Nalo analysent le profil de chaque épargnant, pour adapter leur allocation et investir entre les différents fonds. Cela se fait au cours de l’ouverture en ligne (ouverture Yomoni, ouverture Nalo), chaque épargnant passe par plusieurs étapes :

  • quelle somme investir ? Le minimum chez Yomoni et Nalo est de 1000 € à l’ouverture, c’est très raisonnable. Ensuite, on peut investir à son rythme, sans obligation.
  • le questionnaire client : c’est imposé par la réglementation, et c’est indispensable. On doit répondre à des questions portant sur nos revenus, notre patrimoine, notre aversion aux risques, etc. Ainsi, le profil client est défini et Yomoni et Nalo vont construire une allocation adaptée (plus ou moins de fonds euros et de fonds d’investissement).
  • les projets du client : remplacer son livret A ? (Allocation épargne de précaution propre à Nalo) Anticiper un achat important ? Investir à long terme ? Préparer sa retraite ? Préparer sa transmission ? Particularité chez Nalo, on peut choisir plusieurs projets dans une même assurance vie. Pratique, car dans notre vie nous pouvons avoir plusieurs projets en parallèle !
  • Quelle thématique ? Yomoni propose au choix la gestion classique ou la gestion « investissement socialement responsable » avec des fonds respectant les critères ESG (environnementaux, sociaux et de gouvernance) et Greenfin. Alors que Nalo propose 4 thèmes différents : standard, investissement socialement responsable (ISR), complémentaire au PEA, sans immobilier.
Comparatif Yomoni ou Nalo : allocation de l'assurance vie en fonction des projets

C’est le seul « travail » de l’épargnant. Ensuite, Yomoni et Nalo gèrent tout : construction de l’allocation personnalisée et gestion pilotée. De notre côté, on se contente de consulter notre compte en ligne (possible aussi de verser de l’argent et de retirer en ligne) et de recevoir des reportings par mail.

Yomoni
Nalo

L’investissement personnalisé : allocation sur-mesure

Suite à vos réponses au cours de l’ouverture en ligne, Yomoni et Nalo déterminent votre profil d’investissement. En découle votre allocation, c’est-à-dire la répartition de votre investissement sur les différents fonds de l’assurance vie.

10 profils chez Yomoni

L’allocation Yomoni selon les 10 profils :

10 profils Yomoni

Chez Yomoni, on a le choix entre 10 profils, du plus sécurisé au plus offensif. Mieux qu’en banque traditionnelle (généralement seulement 4 profils). Depuis fin 2010, on ne peut plus investir en 100 % fonds euro (profil P1), donc on a le choix en réalité entre 9 profils.

Naturellement, plus on a un profil sécurisé, et plus on a de fonds euro dans notre allocation et moins d’actions.

Des profils ultra-personnalisés chez Nalo

Nalo va encore plus loin que Yomoni. Car l’allocation de l’épargnant va dépendre de son choix entre les 4 thèmes vus précédemment au cours de l’ouverture en ligne (standard, investissement socialement responsable, complémentaire au PEA, sans immobilier). Et il y a 101 profils différents par thème (car de 0 % à 100 % actions à 1 % près) !

Mon exemple d’allocation :

Nalo allocation d'actifs et simulation

Avis de Nicolas : chez Nalo et Yomoni, l’ouverture en ligne est enfantine. Ensuite, on apprécie la personnalisation de l’investissement en fonction de chaque épargnant, de sa sensibilité aux risques et de ses projets. Nalo, arrivée 2 ans après Yomoni sur le marché des gestions pilotées, est allée encore plus loin dans la personnalisation, c’est vraiment du sur-mesure ! Avantage Nalo sur ce point. D’autant plus que chez Nalo, on peut avoir plusieurs projets sur le même contrat d’assurance vie, car c’est une gestion multi-projets. Par exemple un projet épargne de précaution, un projet achat immobilier, et un projet préparation de la retraite…chaque projet ayant sa propre allocation (plus d’actions sur le long terme pour aller chercher plus de performance).

Yomoni et Nalo : frais

Dans le tableau comparatif en début d’article, on constate que Yomoni et Nalo ont des frais globaux très proches : 1,60-1,65 % par an.

Rappelons qu’en gestion pilotée, il y a toujours 3 couches de frais de gestion :

  • frais de l’enveloppe assurance vie : rémunération de l’assureur ;
  • frais du gestionnaire : rémunération de Yomoni ou Nalo ;
  • frais des fonds choisis par le gestionnaire : ce sont les frais propres à chaque fonds sur lesquels la gestion investit. C’est la partie immergée de l’iceberg, rarement mise en avant chez les établissements traditionnels. Heureusement, Yomoni et Nalo ont le bon sens d’investir sur des trackers, qui sont des fonds passifs très peu chargés en frais (10 fois moins que les fonds actifs facturant 2 % par an en moyenne).

Chez Yomoni : 0,60 % assureur Suravenir + 0,70 % gestionnaire Yomoni + 0,30 % sur les fonds (trackers) = 1,60 % par an.

Chez Nalo : 0,85 % assureur Generali + 0,55 % gestionnaire Nalo + 0,25 % sur les fonds (trackers) = 1,65 % par an.

Et sans frais sur versement !

Avis de Nicolas : sur le critère des frais, match nul entre Yomoni et Nalo. C’est excellent, les 2 sociétés ont compressé les frais, dur de trouver mieux. Sans frais sur versement, alors que les établissements traditionnels n’hésitent pas à prélever jusqu’à 5 % de frais sur versement. Et seulement 1,60 % de frais de gestion tout compris, grâce aux fonds sélectionnés (trackers) très économiques. Alors que les gestions pilotées classiques peuvent avoisiner les 4 % de frais de gestion annuels, laissant peu de performance nette aux épargnants ! Car rappelons que la performance est toujours annoncée nette de frais de gestion, c’est ce que l’on va comparer maintenant.

Yomoni ou Nalo : performance et historique

C’est le nerf de la guerre ! Avoir une interface sexy et une allocation personnalisée c’est bien, mais avoir une bonne performance c’est mieux !

Et si Yomoni et Nalo sont réputées, c’est en raison des performances affichées depuis des années, au-dessus de la mêlée des autres gestions pilotées. Notamment grâce aux frais bas que l’on vient de mentionner, mais aussi grâce à la bonne gestion.

La gestion pilotée repose sur des trackers

En pratique, Yomoni et Nalo investissent sur des fonds euros pour la sécurité, et sur des fonds d’investissement passifs (appelés trackers, ETF ou fonds indiciels) pour la performance. Et la performance est au rendez-vous, puisque les trackers battent sur le long terme plus de 95 % des fonds actifs traditionnels, que l’on retrouve en gestion pilotée classique.

Voyons ici par exemple les trackers sur lesquels Nalo investit. Après un filtre, Nalo a analysé 5 000 fonds et a retenu 29 trackers pour son assurance-vie, dont 7 ISR (investissement socialement responsable). Donc selon notre allocation personnelle selon notre profil, Nalo investit sur un mix de fonds euro et des trackers suivants :

Yomoni ou Nalo : le choix des ETF conditionne la performance

Comparatif des performances historiques Yomoni et Nalo

Voici les performances historiques de Yomoni et Nalo sur 3 ans (2019-2021), sur les profils du plus défensif au plus dynamique :

Performance cumulée 2021 Nalo VS Yomoni

On constate qu’en gestion standard, Yomoni a battu Nalo sur tous les profils. Notamment, une performance de +62 % en 3 ans dans le profil le plus offensif versus +42,8 % pour Nalo. En revanche, Nalo s’est particulièrement distinguée avec le thème investissement socialement responsable (ISR en colonne verte).

Avis de Nicolas : sur ce critère de la performance, Yomoni prend l’avantage sur Nalo, sauf en mandat ISR. Ceci dit, les performances passées ne préjugent pas des performances à venir. Pour plus de détail : les performances Yomoni / les performances Nalo.

Yomoni versus Nalo : les services

Dans les 2 cas, le service client est remarquable : très réactif (par mail, chat ou téléphone) et compétent. J’ai eu l’occasion de contacter Yomoni et Nalo à plusieurs reprises et c’est toujours surprenant d’efficacité. C’est un tout autre niveau que les banques traditionnelles.

Yomoni et Nalo se distinguent par des services différents :

  • Yomoni propose non seulement l’assurance vie, mais aussi l’investissement en PEA, compte-titres ordinaire (CTO) et PER (plan d’épargne retraite). Le gestionnaire (Yomoni) est le même. Mais le PER par exemple est une enveloppe fiscale qui permet de défiscaliser les versements, ce qui pourra intéresser les épargnants « gros contribuables » (fonctionnement du PER).
  • Sécurisation progressive : chez Nalo, plus on s’approche de notre objectif selon projet fixé, et plus Nalo va sécuriser notre investissement (plus de fonds euro et moins d’actions). C’est le mode de gestion à horizon par défaut et c’est sage, mais on peut désactiver ce mode.
  • le service patrimonial : Yomoni accompagne les clients dits patrimoniaux à partir de 100 000 €, alors que Nalo réserve ce service VIP aux clients qui ont plus de 250 000 € sous mandat de gestion. Il s’agit d’un conseil privilégié, avec bilan patrimonial et optimisation du patrimoine avec un réseau d’experts (avocat fiscaliste, expert-comptable, etc.)
  • l’assurance vie pour enfant : Yomoni a conçu une assurance vie en gestion pilotée spécialement pour les enfants. Bien plus malin que de placer l’argent des enfants en livret A. Il s’agit de Yomoni Kids. C’est une belle innovation, car en établissement traditionnel il est très laborieux d’ouvrir une assurance vie pour un enfant mineur. Ouvrable facilement en ligne à partir de 300 € d’investissement en bénéficiant de la gestion Yomoni. Pour aller plus loin : Comment placer pour ses enfants ?

Avis de Nicolas : Yomoni se distingue particulièrement sur les services. Plus de choix d’enveloppes (notamment le PER), service patrimonial plus accessible et un produit d’épargne spécialement dédié aux enfants !

Yomoni
Nalo

Conclusion

Yomoni et Nalo ont séduit de nombreux épargnants avisés ces dernières années. Ces gestions pilotées sont tellement au-dessus du lot en termes d’expérience utilisateur et de performance, qu’il est difficile de les départager (les meilleures gestions pilotées).

Sur chaque critère abordé dans notre article (personnalisation de l’allocation, performance, services…) tantôt Yomoni l’emporte, tantôt Nalo. Donc il faut décider selon le critère qui compte le plus pour vous. Globalement, Nalo se démarque par une allocation encore plus personnalisée (4 thèmes d’investissement, multi-projets) et Yomoni par une plus grande palette de services. Mais l’essentiel reste la performance !

Personnellement, j’ai diversifié sur les 2 Fintech afin de diversifier les assureurs et les gestions. Car certaines années au niveau de la performance Yomoni a battu Nalo, et inversement, donc j’ai fait le choix de ne pas choisir ! Pour aller plus loin : Notre avis sur Yomoni / Notre avis sur Nalo.

Page suivante

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

16 commentaires sur “Yomoni ou Nalo : notre comparatif des 2 assurances vie”