Comparatif d’assurance-vie : comment choisir le bon contrat ?

Comparatif assurance-vie comment choisir son contrat

Vous souhaitez ouvrir une assurance-vie, mais ne savez-pas quels sont les critères à retenir au moment d’explorer les comparatifs d’assurance-vie ? Noyé sous la masse d’informations ? Choisir le contrat d’assurance-vie qui répond le mieux à vos besoins dépend de plusieurs critères. Dans cet article, nous faisons le point sur les caractéristiques à prendre en compte lorsque vous comparez différentes assurances-vie. Nous en profitons également pour vous indiquer les contrats ayant retenu notre attention et nos préférences en fonction des attentes et des objectifs de l’épargnant.

Les critères qui comptent le plus pour vous dépendent de votre profil d’épargnant. Il y en a pour tous les goûts, tous les objectifs et tous les profils !

SOMMAIRE

Synthèse des critères importants dans les comparatifs d’assurance-vie selon votre profil d’épargnant.

Voici notre comparatif des critères à prendre en compte selon votre profil et votre objectif, pour bien choisir votre contrat d’assurance-vie.

Profil Sécurité Immobilier Bourse Polyvalent Expatrié
Objectif Investissement 100 % fonds euro Investissement en "pierre-papier"
(SCPI ou SCI)
Investissement en unités de compte
(gestion libre ou gestion pilotée)
Investissement souple sur un contrat "tout terrain" et évolutif Trouver un assureur accommodant avec les non-résidents
Critères généraux Sans frais sur versement Sans frais sur versement Sans frais sur versement et de faibles frais de gestion sur unités de compte Sans frais sur versement, sans frais d'arbitrage et faibles frais de gestion sur unités de compte Frais bas, bon fonds euro, beau choix d'unités de compte
Critères spécifiques Bonne performance historique du fonds euro

Bon choix de SCPI ou SCI

Faibles frais de gestion sur unités de compte

100 % des loyers reversés

Choix entre gestion libre et gestion pilotée

Bon choix d'unités de compte

Options de gestion gratuites

Arbitrages gratuits

Bon courtier pour le conseil

Choix entre gestion libre et gestion pilotée

Bonne performance historique du fonds euro

Bon choix d'unités de compte

Assureur accommodant avec les expatriés (Crédit Mutuel Suravenir)

Assurances-vie adaptées Linxea Avenir
Voir le contrat

Evolution Vie
(assurancevie.com)
Linxea Spirit
Voir le contrat
Gestion libre :
Linxea Spirit

Gestion pilotée :
Yomoni
ou Nalo
Linxea Avenir
Voir le contrat
Linxea Avenir
Voir le contrat

Comparatifs d’assurance-vie : prenez en compte votre profil d’épargnant !

Il existe des centaines de contrats d’assurances-vie, et les contrats sont désormais presque tous multisupports. C’est-à-dire qu’au sein d’une même assurance-vie, les épargnants ont le choix d’investir entre des supports sécurisés (appelés « fonds euro ») et des fonds d’investissement présentant un risque de perte en capital (appelés « unités de compte »).

Ceci dit, certains contrats d’assurance-vie présentent un profil se démarquant sur certaines classes d’actifs. Ainsi, certains contrats sont plus taillés pour investir en fonds euro et d’autres en immobilier par exemple. Il est donc important d’avoir une idée des supports sur lesquels vous comptez investir avant d’ouvrir un contrat (ce qu’on appelle « l’allocation patrimoniale »). En cas de doute, certains contrats « tout terrain » présentant une belle polyvalence sont recommandés en fin d’article.

Alors si vous cherchez un bon contrat d’assurance-vie dans un comparatif, posez-vous d’abord les bonnes questions. Notre article est là pour vous guider et faciliter votre choix d’assurance-vie selon votre profil d’épargnant. Car même si le courtier définira votre profil au cours du processus d’ouverture, la première étape reste de choisir le contrat le plus adéquat.

Notez que certaines caractéristiques permettent invariablement d’identifier un bon contrat et sont un pré-requis : les versements sans frais et les faibles frais de gestion. De plus, pour être libre et épargner à notre rythme, nous préférons les assurances-vie qui n’imposent pas de versement régulier, seulement le premier versement à l’ouverture.

Un contrat d’assurance-vie adapté aux épargnants souhaitant privilégier la sécurité.

Vous voulez sécuriser votre capital car vous avez un projet d’achat immobilier à court terme ? Ou simplement parce que vous ne supportez pas de prendre le moindre risque de baisse de votre capital investi ? Dans ce cas, il faudra éviter les unités de compte car elles présentent un risque de perte en capital, pour vous concentrer uniquement sur les fonds euros.

Ainsi vous cherchez un contrat d’assurance-vie 100 % fonds euro, donc sans contrainte de versement en unités de compte. Sachez que les assureurs imposent de plus en plus une contrainte d’investissement en unités de compte. Aussi, il reste peu de contrats d’assurance-vie permettant d’investir en 100 % fonds euro.

Quels critères regarder dans les comparatifs d’assurance-vie pour sécuriser son capital ?

Il faut chercher une assurance-vie qui regroupe ces critères :

  • contrat sans frais sur versement,
  • sans contrainte de versement en unités de compte,
  • bonne performance historique du fonds euro.

Quels contrats d’assurance-vie pour sécuriser son capital ?

Parmi les meilleures assurances-vie, on trouve ces contrats particulièrement adaptés à la sécurité :

  • Linxea Avenir, en 100 % fonds euro Suravenir Rendement. Il s’agit d’un contrat assuré par le Crédit Mutuel Suravenir. Notez que le deuxième fonds euro du contrat (nommé Suravenir Opportunités) impose un minimum de 40 % en unités de compte.
  • Evolution Vie chez assurancevie.com. Contrat assuré par Aviva.

Un contrat d’assurance-vie permettant d’investir facilement en immobilier.

Certains contrats sont particulièrement intéressants si vous souhaitez investir dans l’immobilier en « pierre-papier », notamment via des sociétés civiles de placement immobilier (SCPI). Concrètement, vous détiendrez des parts d’immeubles de commerces, de bureaux ou résidentiels dans différentes zones géographiques (France ou étranger), selon la SCPI choisie. Ainsi vous serez exposé au marché immobilier (et à ses hausses et ses baisses) et vous percevrez des loyers, sans vous soucier de la gestion des biens. Sachez que les SCPI sont présentes en tant qu’unités de compte dans plusieurs contrats d’assurance-vie, mais ce n’est pas commun.

Quels critères regarder dans les comparatifs d’assurance-vie pour investir en immobilier ?

Il faut chercher une assurance-vie qui regroupe ces critères :

  • choix d’unités de compte ciblant le marché immobilier : SCPI ou SCI.
  • frais de gestion sur unités de compte : 0,60 % par an, au mieux 0,50 %.
  • loyers reversés : 100 % des loyers reversés (attention, la majorité des contrats ne reverse à l’épargnant que 85 % des loyers).

Quels contrats d’assurance-vie pour investir en immobilier ?

Parmi les meilleures assurances-vie, on trouve un contrat particulièrement adapté à l’investissement immobilier. Il s’agit de Linxea Spirit qui cumule les bons points :

  • choix entre 24 SCPI de différentes sociétés de gestion et différentes marchés (bureaux, commerces, résidentiel),
  • faibles fais de gestion sur unités de compte (0,50 % par an),
  • 100 % des loyers reversés aux propriétaires de parts de SCPI.
  • le fonds euro Allocation long terme 2 (ALT2) est également investi en immobilier et il figure historiquement parmi les meilleurs fonds euros du marché.

Ainsi, Linxea Spirit permet d’avoir une allocation fonds euro / unités de compte entièrement orientée immobilier si on le souhaite.

Avis assurance-vie Linxea SpiritDemandez une documentation Linxea Spirit en suivant ce lien.

Une assurance-vie adaptée aux épargnants désireux d’investir en bourse pour dynamiser leur patrimoine.

Certains épargnants veulent dynamiser une partie de leur épargne en bourse. En clair, il s’agit d’accepter plus ou moins de risque, non par masochisme mais dans le but d’avoir une meilleure performance à long terme. En pratique, ces épargnants investiront en unités de compte, lesquelles présentent un risque de perte en capital (en raison de la volatilité des marchés) en contrepartie d’une meilleure espérance de gain. Sachez que le risque est plus ou moins prononcé, car vous avez le choix entre des unités de compte sur une échelle de risque qui va de 1 (très faible volatilité, à l’image du fonds euro) à 7 (forte volatilité).

Le choix des unités de compte.

Les unités de compte désignent les fonds autres que les fonds euros. Quelques fonds d’investissement nous semblent incontournables pour investir en bourse. Ainsi, accéder à des fonds d’investissement indiciels (trackers) permet de constituer une allocation passive très diversifiée et à moindres frais. Par ailleurs, les investisseurs qui ont des convictions pourront se tourner vers un secteur économique ou un thème qu’ils considèrent prometteur via des fonds d’investissement gérés activement.

En pratique, si vous avez une idée bien précise en tête (investir sur tel fonds, ou tel secteur ou via telle société de gestion), vous pouvez vous assurer que l’unité de compte est bien disponible dans le contrat d’assurance-vie avant de souscrire. Sachez que les meilleurs contrats donnent accès à plus de 500 unités de compte, ainsi l’épargnant pourra filtrer et trouver les fonds correspondant à ses attentes.

Le choix d’investir en gestion libre ou en gestion pilotée.

En pratique, vous pourrez investir en gestion libre ou en gestion pilotée. En effet, les bons contrats d’assurance-vie laissent généralement le choix entre ces deux modes de gestion et on peut basculer à tout moment d’un mode à l’autre.

Ainsi, les épargnants autonomes pourront investir en gestion libre, de façon à choisir librement leurs unités de compte parmi la palette disponible dans leur contrat (comme vu précédemment).

Quant à l’épargnant qui préfère investir en bourse « sans mettre les mains dans le cambouis », il pourra déléguer en choisissant la gestion pilotée. Ainsi, c’est le gestionnaire qui investira sur une allocation d’unités de compte, selon le profil choisi (défensif, équilibré, offensif, etc.) par l’épargnant qui fixe le cap.

Quels critères regarder dans les comparatifs d’assurance-vie pour investir en bourse ?

Il faut chercher une assurance-vie qui regroupe ces critères :

  • modalités de gestion : choix entre gestion libre ou gestion pilotée.
  • frais de gestion sur unités de compte. En général, les banques traditionnelles facturent 1 % de frais de gestion par an. Alors que les banques en ligne tournent autour de 0,60 % de frais de gestion sur unités de compte par an. À long terme, la différence de performance nette de frais sera considérable ! Et bien sûr, on veut du 0 frais sur versement.
  • choix d’unités de compte. Offre diversifiée entre plusieurs sociétés de gestion. Et qui permet d’investir sur différents marchés (actions, immobilier, obligations, etc.) grâce à différents supports (fonds d’investissement actifs, trackers, titres vifs, etc.)
  • options de gestion gratuites, par exemple pour sécuriser vos plus-values.
  • arbitrages gratuits, pour pouvoir vendre, acheter, rééquilibrer…sans frais.

Quels contrats d’assurance-vie pour investir en bourse ?

Parmi les meilleures assurances-vie, on trouve ces contrats particulièrement adaptés à l’investissement en bourse :

Yomoni gestion pilotée

Un contrat d’assurance-vie polyvalent pour les épargnants indécis ou ceux qui veulent diversifier au mieux.

Si vous ne savez pas vraiment comment investir sur votre assurance-vie, choisissez une assurance-vie complète et efficace en « tout terrain », puis laissez-vous guider par le courtier. En théorie, les assurances-vie multisupports sont par définition polyvalentes, puisqu’elles permettent d’investir tout autant en fonds euro qu’en unités de compte.

En pratique, il faut être très sélectif pour trouver un contrat bon sur tous les terrains. Les bons contrats offrent une polyvalence permettant de choisir comme bon vous semble entre un profil « sécurité » avec de bons fonds en euros, et des unités de compte variées lorsque vous souhaitez dynamiser votre rendement. On cherche donc un contrat souple à gérer, avec à la fois un excellent fonds euro et un bon choix d’unités de compte à faible frais.

Quels critères regarder dans les comparatifs d’assurance-vie pour bien diversifier au sein du même contrat ?

Il faut chercher une assurance-vie qui regroupe ces critères :

  • un courtier en assurance-vie qui délivre du conseil,
  • un contrat qui permet de basculer facilement entre gestion libre et gestion pilotée,
  • un contrat sans frais sur versement, avec de faibles frais de gestion et sans frais d’arbitrage,
  • un bon fonds euro avec de bonnes performances historiques (parmi les meilleurs fonds euros du marché),
  • un bon choix d’unités de compte pour avoir l’opportunité de diversifier en actions et/ou immobilier.

Quels contrats d’assurance-vie pour diversifier ?

Parmi les meilleures assurances-vie, un contrat « tout-terrain » se distingue. S’il ne faut en retenir qu’un, Linxea Avenir est un contrat adapté à un maximum de profils et qui permet de changer de stratégie en cours de vie. Ainsi, on peut sécuriser en investissant en 100 % fonds euro. On peut aussi se tourner vers l’immobilier ou l’investissement en unités de compte (y compris les trackers) pour dynamiser. Et on peut investir en gestion libre ou déléguer en gestion pilotée. Enfin, ce contrat vous suivra partout sans soucis, car l’assureur Crédit Mutuel Suravenir est réputé pour être accommodant avec les expatriés.

Demandez une documentation Linxea Avenir en suivant ce lien.

Avis assurance-vie Linxea Avenir

Une assurance-vie pour les épargnants qui souhaitent une épargne de précaution rapidement disponible.

Sur une petite part de votre patrimoine, vous cherchez à suppléer le livret A en tant qu’épargne de précaution, tout en étant mieux rémunéré par les intérêts ? Alors vous allez investir en 100 % fonds euro et vous serez particulièrement sensible aux délais des retraits (rachats partiels).

Généralement en assurance-vie, il faut compter 2 semaines avec un maximum de 30 jours pour récupérer son argent. Le top étant l’assureur Generali qui s’engage à honorer les demandes de rachat en 72 heures. Et en pratique, la demande de rachat se fait simplement en ligne, en quelques clics.

Quels critères regarder dans les comparatifs d’assurance-vie pour une épargne de précaution mobilisable très rapidement ?

Il faut chercher une assurance-vie qui regroupe ces critères :

  • sans frais sur versement (sinon avec cet usage vous auriez plus de frais que d’intérêts !),
  • un bon fonds euro sans contrainte de versement en unités de compte,
  • l’assureur Generali pour obtenir son rachat en 72 heures.

Quels contrats d’assurance-vie pour une épargne de précaution rapidement disponible ?

Parmi les meilleures assurances-vie, on trouve ces contrats particulièrement adaptés à l’épargne de précaution :

Note de Nicolas : cet usage en tant qu’épargne de précaution est plutôt marginal et porte sur de petites sommes. Aussi, il s’agira plutôt d’une assurance-vie complémentaire, aux côtés d’un autre contrat plus orienté investissement moyen terme ou long terme.

Demandez une documentation Linxea Vie en suivant ce lien.

Avis assurance-vie Linxea Vie

Une assurance-vie pour les épargnants expatriés ou mobiles à l’international.

De manière générale, il est recommandé de souscrire à ses produits d’épargne (assurance-vie, PEA, etc.) avant tout départ à l’étranger. Car les non-résidents fiscaux peuvent avoir toutes les peines du monde à souscrire ou à gérer un produit d’épargne à l’étranger. En effet, soit on est confronté à une impossibilité règlementaire, soit on est noyé sous la « paperasse ».

Quels critères regarder dans les comparatifs d’assurance-vie pour un épargnant non-résident ?

En matière d’assurance-vie, les non-résidents doivent se tourner vers un assureur qui est accommodant avec les expatriés, du moins avec les Français qui ont leur résidence fiscale hors de France. Ainsi, en plus des critères de choix d’assurance-vie habituels (frais, performance, qualité du service client du courtier, etc.), il faut introduire ce critère très sélectif. Sachez que l’assureur Crédit Mutuel Suravenir est particulièrement ouvert aux non-résidents.

Quels contrats d’assurance-vie pour un non-résident (expatrié) ?

Parmi les meilleures assurances-vie, on trouve ces contrats particulièrement adaptés aux non-résidents :

  • en gestion libre : Linxea Avenir (assuré par le Crédit Mutuel Suravenir),
  • en gestion pilotée : Yomoni (également assuré par le Crédit Mutuel Suravenir).

Demandez une documentation Linxea Avenir en suivant ce lien.

Avis assurance-vie Linxea Avenir

Les comparatifs d’assurance-vie : la consécration des assurances-vie en ligne.

Faut-il faire confiance aux comparateurs disponibles sur internet ?

La plupart des comparateurs en ligne partent d’une bonne intention et les résultats et classements sont généralement pertinents. Mais ils comparent les contrats en fonction de caractéristiques ne permettant pas aux épargnants de s’y retrouver au moment de faire un choix. En effet, nous sommes noyés sous les informations sans savoir lesquelles prioriser dans notre cas.

Or nous l’avons expliqué plus haut, le choix d’un contrat d’assurance-vie dépend avant tout des objectifs de chacun. Ainsi, nous sommes circonspects sur l’usage qui est fait de ces comparatifs d’assurance-vie par des épargnants qui ne sont pas assez guidés pour en tirer les bons enseignements, d’où notre article.

Que penser des courtiers d’assurance-vie en ligne ?

Comme vous l’avez peut-être remarqué, les comparatifs (en ligne ou presse papier spécialisée) font la part belle aux contrats d’assurance-vie distribués par des courtiers en ligne. Ainsi, les courtiers en ligne occupent bien souvent les premières places des podiums, et Linxea par exemple a reçu de nombreux prix. Il s’agit généralement d’une récompense largement méritée et notre comparatif des meilleures assurances-vie va en ce sens également.

Les assurances-vie en ligne : des qualités indéniables.

Les courtiers en ligne proposent des contrats d’assurances-vie dont les caractéristiques sont généralement très avantageuses (en termes de frais, de performance, de choix de support, de service client, etc.). D’autant plus quand on compare aux assurances-vie commercialisées dans les agences bancaires traditionnelles.

Concrètement, les assurances-vie en ligne sont sans frais sur versement. Là où les réseaux bancaires traditionnels prélèvent parfois jusqu’à 5 %, ce qui est prohibitif quand on sait que les fonds en euros ne rapportent en moyenne que 1,60 % par an. De plus, les frais de gestion annuels sont bien plus faibles (généralement 0,60 % par an chez les courtiers en ligne au lieu de 1 %).

Par ailleurs, les assurances-vie en ligne proposent de bons fonds euros et un choix d’unités de compte varié et de qualité pour bien diversifier : SCPI, trackers, fonds d’investissement actifs, parfois même des titres vifs et des produits structurés. Enfin, la gestion en ligne est facile : versements, arbitrages, rachats, options, etc. Et pour couronner le tout, le service client est généralement très disponible par mail et téléphone.

Comparatifs d’assurance-vie : conclusion.

Nous nous intéressons aux assurances-vie depuis plus de 10 ans, nous avons épluché les comparatifs et pris date sur plusieurs excellents contrats pour diversifier. Ainsi, il en ressort le podium des meilleures assurances-vie que nous vous invitons à lire, en complément de cet article qui éclaire le choix en fonction de son profil épargnant.

Vous pouvez aussi avoir plusieurs stratégies (car différents projets de vie et horizons de placement) et pour cela multiplier les contrats d’assurances-vie. Par exemple, on peut vouloir épargner en partie sur Linxea Avenir pour la sécurité en 100 % fonds euro, une autre partie sur Nalo pour investir en bourse en déléguant en gestion pilotée, et une dernière partie sur Linxea Spirit pour investir en immobilier. Ainsi on diversifie les assureurs (garantie de l’État de 70 000 € par assureur), on exploite les forces de chaque contrat et on épargne sur l’une ou l’autre des assurances-vie selon son objectif.

Alors qu’un épargnant qui souhaite aller au plus simple et efficace à la fois pourra se contenter de souscrire une assurance-vie « tout-terrain » comme Linxea Avenir. Rappelons qu’il est recommandé de prendre date pour profiter au plus vite de l’avantage fiscal aux 8 ans de l’assurance-vie, et que les versements après ouverture ne sont pas obligatoires.

Meilleures assurances-vie

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

12 commentaires sur “Comparatif d’assurance-vie : comment choisir le bon contrat ?”

  • Avatar
    • Nicolas
  • Avatar
    • Nicolas
      • Avatar
        • Nicolas
  • Avatar
    • Nicolas
  • Avatar
    • Nicolas
  • Avatar
    • Nicolas