Choisir les meilleurs placements pour son épargne et bien investir

SCPI dans un PER : avis favorable et avantage à Linxea Spirit PER

SCPI en PER avis

Investir sur des SCPI dans un PER : une stratégie intéressante pour préparer sa retraite ? Les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) sont des placements très plébiscités par les épargnants pour se constituer un patrimoine immobilier sur le long terme et générer des revenus passifs. Il est possible d’investir en SCPI en direct, ou au sein d’une assurance vie, ou encore au sein d’un PER (plan d’épargne retraite).

Le PER permet de préparer sa retraite tout en diminuant son impôt sur le revenu. Le capital versé sur le PER est déductible de vos revenus imposables, et peut être investi sur un grand choix de fonds, dont des fonds immobiliers tels que les SCPI. En pratique, les SCPI sont disponibles seulement dans les meilleurs PER.

Il est donc techniquement possible d’investir sur des SCPI dans un PER. Dès lors, une question se pose : est-il intéressant d’investir en SCPI au sein d’un PER pour préparer sa retraite ?

La réponse est positive. Les SCPI peuvent trouver leur place dans un PER. Ce type de fonds immobilier est tout à fait adapté pour préparer sa retraite. Et le PER est une enveloppe fiscale pertinente pour loger des parts de SCPI (si vous êtes contribuable, sinon mieux vaut investir en SCPI en assurance vie).

Toutefois, il y a plusieurs précautions à prendre : bien choisir son PER, puis bien diversifier son patrimoine sur plusieurs SCPI. Mettez les bons ingrédients (SCPI) dans la bonne marmite (le meilleur PER). On vous explique dans cet article tout ce qu’il y a à savoir pour investir en SCPI en PER.

SOMMAIRE

SCPI en PER : un placement qui a du sens pour préparer sa retraite

L’engouement des épargnants pour le PER a été immédiat dès le lancement de ce dispositif. Et le succès n’en démord pas. Il faut reconnaître que le PER est un dispositif réellement attractif car il fait d’une pierre deux coups en répondant aux attentes de nombreux épargnants : (1) réduire son impôt sur le revenu et (2) préparer sa retraite.

Mieux encore : c’est un dispositif très simple à mettre en place. L’ouverture (et la gestion d’un PER) n’est pas plus compliquée que celle d’une assurance vie. Et l’on trouve d’excellents PER chez les grands courtiers en ligne (on en reparle plus bas).

Quant aux SCPI, ce sont des fonds immobiliers comportant plusieurs avantages en vue de préparer sa retraite.

Un placement à long terme

Les parts de SCPI peuvent être détenues en direct ou bien logées dans un dispositif d’épargne tel que l’assurance vie, le PER ou encore un contrat de capitalisation. Quel que soit le mode de détention des parts de SCPI, ce placement doit être envisagé dans une optique d’investissement à long terme, comme tout investissement immobilier.

Or, cet horizon d’investissement à long terme correspond justement avec celui du projet de préparer sa retraite. D’une façon générale, l’immobilier, au même titre que les actions, fait partie des placements à long terme.

Les SCPI s’inscrivent pleinement dans un projet de valorisation du patrimoine et de constitution d’une rente. Cela est donc bien en accord avec la philosophie du PER.

Délivre un complément de revenu/rente à la retraite

Les SCPI délivrent des revenus relativement stables d’une année sur l’autre. Les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) redistribuent aux épargnants les loyers nets de fais de gestion (frais de structure des SCPI). Le rendement des SCPI est de l’ordre de 5 % par an (jusqu’à 7 % pour les SCPI les plus rentables).

En détenant les SCPI en PER, les revenus collectés peuvent être réinvestis dans le PER sans subir de frottement fiscal. Ce qui place l’épargnant dans une situation idéale pour faire fructifier son capital. Les revenus peuvent être réinvestis pour racheter de nouvelles parts de SCPI ou diversifier le contrat sur d’autres types de fonds (fonds euro sécurisé, fonds actions, etc.).

Les SCPI offrent une protection contre l’inflation

1️⃣ Les SCPI gèrent un parc immobilier et collectent les loyers. Ces loyers sont régulièrement ré-évalués à la hausse pour accompagner la hausse du coût du foncier et des autres dépenses. De fait, les revenus locatifs des SCPI ont tendance à augmenter dans le temps.

2️⃣ La valeur du parc immobilier s’apprécie dans le temps. La valeur des parts de SCPI est régulièrement mise à jour pour refléter la hausse de la valeur des actifs détenus par la société.

➡️ Les SCPI (et plus généralement les fonds immobiliers) offrent donc une bonne protection contre l’inflation. Ce qui est un avantage important quand il s’agit pour l’épargnant de placer à long terme et de s’assurer un complément de revenus pour la retraite.

Note de Nicolas : une fois n’est pas coutume, en 2023, une dizaine de SCPI (sur 200) ont vu leur prix baisser. Conséquence directe de la hausse des taux. Je suis passé à travers les gouttes, j’avais bien choisi des SCPI sous-valorisées (avec un prix inférieur à la valeur de reconstitution) et pour l’instant depuis 2018 toutes mes SCPI ont augmenté en valeur.

Placer en PER et réduire ses impôts

Les versements réalisés sur le PER sont déductibles du revenu imposable.

🔎 Prenons le cas d’un épargnant dont les revenus s’inscrivent dans la tranche marginale d’imposition de 30 %.

Cet épargnant réalise un versement de 3 000 euros sur son PER. Il va ainsi pouvoir déduire 3 000 euros de son revenu imposable. La diminution d’impôt sera de 900 euros (30 % x 3 000 euros). L’effet d’épargne réel est de seulement 2 100 euros.

Ces 3 000 euros placés à 6 % en SCPI (hypothèse conservatrice de la rentabilité globale des SCPI à long terme) vont se valoriser dans le temps. L’épargnant va pouvoir réinvestir les bénéfices (loyers) perçus année après année au sein du PER. Ainsi, ce capital à horizon de 20 ans sera de plus de 9 600 euros.

Calcul : 3 000 euros x (1 + 6 %)20 = 9 621 euros.

💡 Si l’épargnant fait l’effort de placer 3 000 euros chaque année sur son PER durant 10 ans (effort d’épargne de 2 100 euros après économie d’impôt), il pourra ainsi accumuler près de 100 000 euros au bout d’une grosse vingtaine d’année. Une fois à la retraite, ce capital placé en SCPI lui permettra d’obtenir un complément de revenu de près de 5 000 euros bruts par an, soit 400 euros par mois. Et au décès, le capital est transmis aux bénéficiaires désignés.

Comment choisir son PER pour investir en SCPI ?

Investir en SCPI en PER est une stratégie intéressante, mais encore faut-il choisir le bon PER. En effet, il y a plus de 100 PER sur le marché et tous les PER ne se valent pas. Et cela est encore plus vrai si l’épargnant souhaite investir en SCPI.

Quel faut-il regarder avant d’investir et de choisir son plan d’épargne retraite (PER) ?

Les frais de gestion du PER

Au sein des PER, les SCPI sont des supports dits en « unités de compte » (les fonds actions, fonds obligataires, fonds monétaires, etc., sont également des unités de compte). Des frais de gestion s’appliquent sur les unités de compte. Ces frais varient quasiment du simple au double selon les contrats.

👉 Les meilleurs PER ne prélèvent que 0,50 % par an au titre des frais de gestion.

Le choix de SCPI

Les PER multisupports font la part belle aux fonds actions, en donnant accès à des dizaines voire des centaines de fonds actions en unités de compte. En revanche, le choix de fonds immobiliers est beaucoup plus réduits.

Un bon nombre de PER ne proposent aucune SCPI. Et quand un contrat référence des SCPI, il n’y en a souvent que deux ou trois. Ce qui réduit malheureusement le choix et les possibilités de diversification.

👉 On trouve toutefois quelques PER qui donnent accès à un choix intéressant de plus de 10 SCPI de différentes sociétés de gestion.

Certains PER se distinguent des autres en matière de SCPI

Les PER proposés par les banques traditionnelles souffrent de frais élevés et d’un choix de fonds très réduit. Les courtiers en ligne proposent des PER beaucoup plus compétitifs en termes de frais et de choix de fonds qualitatifs. Tout en étant assuré par des assureurs « en dur » traditionnels.

👉 Si vous souhaitez ouvrir un PER individuel en ligne avec l’objectif d’investir en SCPI, un contrat se distingue en particulier : Linxea Spirit PER (assuré par Crédit Agricole Spirica). Nous décortiquons ce contrat plus bas.

Note de Ludovic : chez Avenue des investisseurs, nous avons l’habitude de mettre en avant plusieurs contrats et plusieurs acteurs. Mais s’agissant de l’investissement en SCPI en PER, force est de constater qu’il n’y a que Linxea Spirit PER qui se distingue très nettement des autres PER du marché, notamment en raison de ses faibles frais et de son large choix de fonds SCPI.

Linxea Spirit PER : le meilleur PER pour investir en SCPI

Notre avis est que le Linxea Spirit PER est le meilleur PER du marché pour investir en SCPI.

Les qualités du courtier Linxea (notre avis) ne sont plus à démontrer. Et s’agissant du contrat Linxea Spirit PER, les caractéristiques globales de ce PER sont excellentes.

✅ C’est bien simple, Linxea Spirit PER coche toutes les cases :

  • Un contrat sans frais sur versement et accessible dès 500 euros à la souscription.
  • Des frais de gestion en unités de compte très faibles : 0,50 % par an.
  • Un large choix de SCPI (plus d’une vingtaine de fonds SCPI !).
  • L’assureur Spirica qui reverse 100 % des loyers de SCPI.
  • Un excellent contrat pour diversifier son PER sur d’autres classes d’actifs (ETF actions, fonds euro, private equity, etc.).

D’autres caractéristiques clefs de ce contrat sont données dans le tableau plus bas.

L’assureur Spirica reverse aux épargnants la totalité des bénéfices distribués

L’assureur Spirica (assureur filiale du Crédit Agricole) reverse aux épargnants sur le PER Linxea Spirit PER la totalité des bénéfices versés par les SCPI aux investisseurs. Ce point est important, car il faut savoir que c’est rare ! Sur la plupart des contrats d’assurance vie ou PER, l’assureur ne reverse que 85 ou 90 % des revenus de la SCPI.

Avec Linxea Spirit PER, l’épargnant récupère bien 100 % des loyers de SCPI. Si vous souhaitez ouvrir un autre PER que celui-ci pour investir en SCPI, prenez soin de consulter ce point avant de souscrire. Vous serez surpris.

Caractéristiques de Linxea Spirit PER

Le tableau ci-dessous présente les caractéristiques clés du PER Linxea Spirit.

Linxea Spirit PER
Assureur Crédit Agricole Spirica
Frais sur versement 0 %
Ticket d’entrée (somme minimum à verser à l’ouverture, versements libres ensuite) 500 euros
Nombre d’unités de compte 780 UC (38 trackers, 31 fonds immobiliers SCPI/SCI/OPCI, 7 fonds Private Equity, 114 titres vifs, 19 fonds ISR, etc.)
Frais de gestion annuels en unité de compte 0,50 %
Frais d’arbitrage 0 %
Frais d’arrérage (en cas de sortie en rente plutôt qu’en capital) 0 %
Modes de gestion - Gestion pilotée à horizon retraite (avec 3 profils et sécurisation progressive à l’approche de la retraite).

- Gestion pilotée par Yomoni avec 4 profils.

- Gestion libre.

- Possibilité de combiner les 3 gestions.
Ouverture / gestion en ligne ? Oui / oui
On aime particulièrement - Frais de gestion très bas.

- Fonds euro NG taillé pour le long terme.

- SCPI avec 100 % des loyers.

- Trackers, titres vifs, ISR.

- Possibilité de combiner les modes de gestion.
Notre avis ✅ Un excellent PER, les frais les plus bas, et parfait pour investir aussi bien en fonds actions (ETF) qu'en fonds immobiliers (SCPI).
➡️ Accédez à l'offre du PER Linxea Spirit, jusqu'à 150 € offerts

Le PER Linxea Spirit PER est un contrat proposant d’excellentes caractéristiques et ne souffrant d’aucun défaut. Vous pouvez utiliser ce contrat comme une référence pour le comparer à d’autres PER et vous faire votre propre avis.

Note de Nicolas : pour investir en SCPI dans un PER, il faut nécessairement choisir le mode de gestion libre. Ainsi vous serez libre de choisir les SCPI que vous souhaitez (et également fonds euro et autres types de fonds, à votre convenance). Alors qu’en gestion pilotée, le gestionnaire n’investira pas du tout en SCPI. Vous pourrez également faire des arbitrages gratuitement entre les fonds. Je viens d’ailleurs de quitter 2 SCPI pour investir sur la SCPI Remake Live. Attention il faut rester investi au moins 3 ans sur les SCPI choisies, car en cas de retrait ou d’arbitrage avant les 3 ans, l’assureur applique une pénalité de 3 %.

👉 Pour en savoir davantage sur ce courtier et ce contrat, vous pouvez lire l’article détaillé où nous donnons notre avis sur les PER Linxea.

Comment choisir ses SCPI en PER ?

Sur un PER comme Linxea Spirit, vous avez l’embarras du choix avec plus de 20 SCPI à disposition ! Les critères pour sélectionner les SCPI à loger en PER ne sont pas spécifiques à ce dispositif d’épargne. Ce sont les mêmes que si vous souhaitez loger des SCPI en assurance vie.

D’une façon générale, il est recommandé de diversifier son épargne sur plusieurs SCPI. Idéalement, la diversification doit permettre d’investir sur des SCPI avec différentes typologies de biens. Les SCPI sont plus ou moins spécialisées dans différents types de biens :

  • bureaux,
  • hôtellerie,
  • commerce,
  • santé,
  • logistique,
  • certaines SCPI sont diversifiées sur plusieurs typologies de biens.

Vous pouvez également vous intéresser à d’autres caractéristiques du parc : l’emplacement des biens, le profil de performance énergétique, etc. Certaines SCPI sont labellisées ISR (investissement socialement responsable).

Avis de Nicolas : pour faire votre choix de SCPI en PER, vous pouvez également regarder les estimations de la valeur du parc immobilier et la valeur de reconstitution de la part. Si la valeur de reconstitution du parc immobilier est supérieure au prix de souscription, c’est un très bon point pour la SCPI car elle est sous-évaluée (achat à un bon prix décoté).

👉 Notre guide : les critères de choix des SCPI.

Quelles performances attendre ?

Les rendements des SCPI s’échelonnent entre 3 et 7 %. La moyenne s’établit quelque part autour de 5 %. Ce rendement locatif n’est qu’un critère parmi d’autres critères (mentionnés plus haut) qu’il ne faut pas négliger.

Par ailleurs, pour calculer la performance globale (la rentabilité) des SCPI, il faut également intégrer la revalorisation des parts dans le temps. Sur le long terme, les investisseurs peuvent escompter une revalorisation moyenne de la valeur des parts de l’ordre de 1 à 2 % par an. Les SCPI offrent une protection du capital contre l’inflation. Mais à condition de bien choisir ses SCPI.

SCPI ou fonds actions (ETF) en PER pour préparer sa retraite ?

En matière de placement à long terme pour préparer sa retraite, les fonds actions sont régulièrement mis en avant comme support de référence. Et pour cause : les fonds actions sont historiquement une des classes d’actifs les plus performantes sur le long terme. Investir en actions permet de se positionner sur des entreprises rayonnant à l’international, et ainsi profiter de la croissance mondiale.

Les actions offrent également une bonne protection contre l’inflation. Cela s’explique du fait que ce sont les entreprises elles-mêmes qui produisent (ou répercutent) l’inflation en augmentant la valeur des biens et services qu’elles commercialisent. Pour investir en actions, nous privilégions les ETF World (rares sur PER, mais disponibles sur le PER Linxea Spirit également).

De leur côté, les SCPI permettent de diversifier son patrimoine sur une classe d’actifs dont les performances historiques sont également excellentes. L’immobilier est, après les actions, une des classes d’actifs les plus performantes sur le long terme.

Les SCPI ont l’avantage d’afficher une volatilité beaucoup plus faible que celle des actions. Ce point rassure de nombreux épargnants averses au risque et souhaitant avoir une bonne visibilité sur le patrimoine à disposition au moment de la retraite.

💡 Les SCPI et les fonds actions ne sont donc pas deux placements à opposer, mais plutôt 2 placements complémentaires dans un patrimoine diversifié.

Diversifier son PER sur ces deux classes d’actifs (SCPI et actions) permet de réduire sensiblement la volatilité globale de son patrimoine. De profiter du marché immobilier et du marché actions. Et incidemment, cela permet également d’optimiser le couple performance/risque de son patrimoine.

Conclusion

Investir en SCPI sur PER est une approche tout à fait valable pour préparer sa retraite. Les SCPI représentent une classe d’actifs complémentaire aux actions pour développer son patrimoine et générer des revenus passifs une fois à la retraite. Le PER est un dispositif d’épargne très intéressant fiscalement (surtout pour les contribuables situés en TMI 30 % et plus).

Nous avons ici souligné le fait que les SCPI (et les fonds immobiliers en général) sont un placement complémentaire et non un substitut aux fonds actions. La part de SCPI dans un patrimoine diversifié dépendra notamment de (1) l’intérêt de l’épargnant pour la classe d’actifs « immobilier » et (2) de la part actuelle de l’immobilier dans le reste de son patrimoine (est-il propriétaire ou non de sa résidence principale et/ou d’une résidence secondaire ? Détient-il des biens immobiliers locatifs ou d’autres biens immobiliers en patrimoine ? Etc.)

Linxea Spirit PER nous apparaît clairement comme le meilleur PER pour investir en SCPI. En effet, ce contrat donne accès à un choix de SCPI très largement supérieur à ce que l’on peut retrouver sur d’autres contrats. Enfin, les frais de gestion en unités de compte sont très faibles (0,50 %) et l’assureur Spirica reverse 100 % des loyers distribués par les SCPI.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *.
Les commentaires sont publiés après modération (sous 48 heures).

14 commentaires sur “SCPI dans un PER : avis favorable et avantage à Linxea Spirit PER”