Choisir les meilleurs placements pour son épargne et bien investir

Tarif du PEA et frais de gestion : comparatif et explications

Tarifs PEA comparatif des frais et plafonnements

La question du tarif du PEA (plan d’épargne en actions) revient régulièrement en tête des préoccupations des épargnants. Le comparatif des frais des PEA est en effet l’une des étapes les plus importantes avant d’ouvrir un compte PEA.

Les frais de gestion courants sont l’un des 3 points clefs à suivre de près pour optimiser la performance de son épargne.

Pour rappel, les meilleurs placements doivent combiner les 3 points suivants : (1) des supports d’investissement performants, (2) une enveloppe fiscale avantageuse (le PEA en est une) pour loger les supports et (3) les frais de gestion globaux (les frais du PEA) les plus faibles possibles. Nous nous intéressons ici au dernier point : les tarifs du PEA.

Nous faisons ici le point en détail sur les frais que l’on rencontre sur le PEA, et nous dressons un comparatif des PEA proposés par les courtiers et banques avec les tarifs les plus attractifs. Cet article est à lire en complément de notre comparatif des PEA (comparatif généraliste).

SOMMAIRE

Frais du PEA : comparatif des tarifs des meilleurs courtiers

Pour ouvrir un PEA, les épargnants peuvent se tourner vers une banque ou un courtier en bourse. Les tarifs des PEA des courtiers spécialisés sont souvent plus compétitifs.

On trouve beaucoup de courtiers proposant un compte-titres ordinaire. En revanche, ils sont beaucoup moins nombreux à proposer le PEA (plan d’épargne en actions), qui est un dispositif d’épargne spécifiquement français.

Ainsi, des courtiers en bourse populaires tels que DEGIRO (lire notre avis DEGIRO) ou Trade Republic (lire notre avis Trade Republic) affichent des tarifs très attractifs mais ne proposent malheureusement pas de PEA.

L’offre de PEA reste malgré tout conséquente. Il existe des dizaines d’acteurs différents vers lesquels se tourner pour ouvrir un PEA : Boursorama, Fortuneo, Bourse Direct, LCL, Crédit Agricole, Caisse d’Épargne, BNP, Banque Postale, Crédit Mutuel, etc.

Dans le tableau ci-dessous, nous présentons les tarifs des PEA des meilleurs courtiers et banques du marché. Ces acteurs proposent, selon nous, les meilleures offres du marché (tarifs, services, support accessibles, etc.) Il ne s’agit ni plus ni moins que des acteurs présentés dans notre comparatif des meilleurs PEA.

FORTUNEO BOURSE DIRECT BforBANK BOURSORAMA PEA lambda (pour comparaison)
Formule Optimum x x Découverte x
Dépôt minimum à l'ouverture 100 € 1 € 1 000 € 300 € 100 €
Frais d'inactivité Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit 13 € / an
Droits de garde Gratuit Gratuit Gratuit Gratuit 4,50 € + 0,30% / ligne / an (minimum 25 € par compte)
Frais pour un ordre < 500 € 0,50 % (1,95 € maximum) 0,50 % (0,99 € maximum) 0,50 % (2,50 € maximum) 0,50 % (1,99 € maximum). Ordres de 100 € minimum 0,50 %
Ordre entre 500 € et 1 000 € 3,90 € (0,50 % maximum) 1,90 € 2,50 € 0,50 % 0,50 %
Ordre entre 1k€ et 2k€ 3,90 € 2,90 € 5 € 0,50 % 0,50 %
Ordre > 2k€ 0,20 % 3,80 € 5 € 0,50 % 0,50 %
Ordre > 3k€ 0,20 % 3,80 € 10 € 0,50 % 0,50 %
Ordre > 4 400 € 0,20 % 0,09 % 10 € 0,50 % 0,50 %
Ordre > 5k€ 0,20 % 0,09 % 10 € 0,50 % 0,50 %
Ordre > 7 500 € 0,20 % 0,09 % 0,13 % (minimum 10 €) 0,50 % 0,45 %
Ordre à 10k€ 20 € 9 € 13 € 50 € 45 €
Ordre > 10k€ 0,20 % 0,09 % 0,13 % 0,50 % 0,45 %
On aime La banque, le service client et les 700 fonds 0 % Les frais bas et les 500 fonds 0 % Les frais bas pour les ordres supérieurs à 5 000 € et les 2 000 fonds 0 % La banque Le café servi en agence
Classement comparatif -
Découvrez le PEA Fortuneo (en cas de transfert PEA, 100 € offerts) Découvrez le PEA Bourse Direct Découvrez le PEA BforBank Découvrez le PEA Boursorama

La note (le nombre d’étoiles) reflète l’évaluation globale des services et pas seulement le critère des tarifs et des frais du PEA (je vous renvoie à notre comparatif de PEA pour tout savoir à ce sujet).

Du côté des banques, pas de surprise, il faut se tourner vers les banques en ligne pour trouver un PEA aux tarifs réellement avantageux. Du côté des courtiers en bourse, Bourse Direct retient notre attention avec des frais très intéressants quel que soit le montant des ordres transmis.

Un autre courtier propose un PEA : Saxo Banque (anciennement Binck). Nous avons beaucoup de retours négatifs depuis la migration de Binck vers Saxo et avons également rencontré quelques déconvenues à titre personnel (encore récemment : des erreurs sur les IFU communiqués pour la déclaration des revenus). Donc nous préférons ne pas inclure cet acteur dans le comparatif.

Comme vous pouvez le voir dans le tableau, les frais de passage d’ordre, exprimés en euros ou en pourcentage du montant de la transaction, sont généralement dégressifs. Et pour les 4 établissements présentés plus loin, il n’y a ni frais d’inactivité ni droits de garde.

Fortuneo (formule Optimum)

La banque en ligne Fortuneo propose un PEA avec des tarifs très compétitifs et des services associés performants.

On apprécie notamment la possibilité de passer gratuitement les titres au nominatif. Par défaut, les actions achetées via un courtier ou une banque sont détenues « au porteur ». Mais il est possible de détenir ses actions « au nominatif », cela signifie que l’entreprise dans laquelle vous investissez enregistre vos coordonnées dans son registre.

La détention des actions au nominatif offre parfois des avantages. Par exemple, les nombreux épargnants français actionnaires de l’entreprise Air Liquide bénéficient d’actions gratuites et d’un dividende majoré (10 %) dès lors qu’ils détiennent leurs actions depuis plus de 2 années civiles.

Cliquez ici pour accéder directement à l’offre Fortuneo PEA (ordres offerts).

Retrouvez notre avis sur le PEA et CTO Fortuneo.

Fortuneo bourse PEA

Bourse Direct

Bourse Direct propose l’un des PEA avec les tarifs les plus compétitifs du marché dans son ensemble (courtiers et banques confondus). L’ordre de bourse est à seulement 0,99 euro pour les transactions inférieures à 500 euros, et 1,99 euro pour les transactions inférieures à 1000 euros. Les épargnants investissant de façon régulière en bourse (par exemple des ordres de 800 €) profitent ici de tarifs très attractifs sur le PEA.

On regrette que Bourse Direct facture les virements sortants. Ce service est facturé 6 euros. Un inconvénient à relativiser car le PEA est un dispositif pour capitaliser à long terme (le PEA doit avoir plus de 5 ans pour bénéficier de la fiscalité réduite sur les plus-values à l’occasion des retraits). Une fois dans la phase de retrait et pour moins subir les frais de retrait, l’épargnant client de Bourse Direct devra privilégier des retraits ponctuels importants plutôt que de multiplier les petits retraits tous les mois.

Cliquez ici pour accéder directement à l’offre Bourse Direct PEA.

Retrouvez notre avis sur Bourse Direct.

Bforbank

La banque en ligne Bforbank n’est pas la plus compétitive pour les épargnants passant des petits ordres (l’essentiel des épargnants). En revanche, c’est une alternative intéressante à Fortuneo pour les épargnants passant des ordres importants en bourse. Concrètement, pour les ordres supérieurs à 5000 euros, le tarif PEA de BforBank devient plus avantageux que celui de Fortuneo.

Cliquez ici pour accéder directement à l’offre Bforbank.

Retrouvez notre avis sur BforBank Bourse.

Boursorama (formule Découverte)

Boursorama est l’acteur le moins compétitif de notre tableau comparatif. Mais il n’en demeure pas moins une option très correcte pour détenir son PEA. Les frais du PEA Boursorama restent sensiblement plus intéressants que les tarifs constatés dans les banques traditionnelles.

Notons que Boursorama propose une sélection de fonds sans frais de courtage. Il s’agit de l’offre Boursomarkets. Sur leur site, une pastille rose avec un chiffre zéro à l’intérieur s’affiche pour les fonds bénéficiant de cette offre.

Note de Ludovic : malheureusement, à l’heure où nous écrivons cet article, les seuls trackers (ETF) éligibles au PEA profitant de l’offre Boursomarkets sont des ETF iShares sectoriels et/ou ciblant une aire géographique restreinte. Les ETF MSCI World (l’idéal en termes de diversification) ne profitent pas de cette offre, ni les actions achetées en direct. De fait, Fortuneo ou Bourse Direct restent les acteurs les plus intéressants pour investir en PEA via un ETF MSCI World (solution privilégiée par l’essentiel des investisseurs en quête de simplicité et de performance) ou en achetant des actions en direct.

Tarif du PEA : les frais de courtage sont plafonnés

Les principaux frais auxquels les épargnants font face sont :

  • les droits de garde (exemple : x € par an par ligne dans le portefeuille) ;
  • les frais de transaction, aussi appelés frais de courtage ou frais de passage d’ordre (ordre d’achat et ordre de vente) ;
  • frais d’inactivité (à fuir, les bons courtiers en bourse ne facturent pas de frais d’inactivité !)

Grâce à la loi PACTE entrée en vigueur le 15 juillet 2020, plusieurs frais du PEA sont désormais plafonnés : frais d’ouverture du compte, droits de garde, frais de passage d’ordre et frais de transfert.

La loi PACTE s’attaque donc au cœur du problème puisque les frais de passage d’ordre et les droits de garde représentent la majorité (pour ne pas dire la totalité) des frais courants auxquels sont soumis les épargnants investissant via un PEA.

Les meilleurs PEA ont des frais de transaction bien inférieurs au plafond (coût d’un ordre)

Le tableau ci-dessous présente les plafonnements de tarifs instaurés par cette loi, ainsi que les tarifs observés pour les meilleurs PEA.

Plafond avec la loi PACTE Frais pour les meilleurs PEA
Frais d'ouverture Maximum 10 €. L'ouverture du PEA est gratuite.
Droit de garde Maximum 0,4 % de l'encours global.
Majoration possible par ligne mais limitée à 5 € pour chaque titre coté (25 € pour les titres non cotés).
Les meilleurs PEA sont sans droits de garde.
Frais de transaction 0,5 % maximum pour les transactions passées par internet sur des valeurs cotées (1,2 % pour les ordres passés par téléphone ou courrier et les valeurs non cotées). Tarif dégressif
0,09 % à 0,20 % chez les meilleurs courtiers et banques.
Frais de transfert et de clôture Maximum 15 € pour les titres cotés (50 € pour les titres non cotés).
Plafonnement global à 150 €.
Les frais de transfert sont parfois remboursés par le courtier ou la banque vers lequel vous transférer votre PEA !
(voir les offres en cours des acteurs mis en avant dans notre comparatif PEA).

En pratique, les meilleurs PEA n’ont pas attendu la loi PACTE pour proposer des tarifications attractives. Les meilleurs courtiers et banques proposent des tarifs très inférieurs aux plafonds imposés dans le cadre de la loi PACTE.

Tarif PEA transaction

Si vous détenez un PEA dans une banque traditionnelle, il est possible que la loi PACTE vous ait permis de diminuer les frais que vous ponctionne votre banque. Mais on voit dans ce tableau que vous pouvez encore réduire drastiquement vos frais si vous faites un transfert de PEA vers un courtier ou une banque plus compétitive.

Tarif PEA : droits de garde

Les droits de garde font désormais partie des frais plafonnés par le législateur (voir tableau au-dessus). C’est l’un des principaux postes de coûts, en particulier pour les épargnants investissant sur le long terme avec peu de rotations dans leur portefeuille. De quoi s’agit-il exactement ?

Les droits de garde (aussi appelés frais de tenue de compte ou frais de garde) sont des frais prélevés périodiquement sur le compte (trimestriellement en annuellement). Et leur coût varie selon le montant de l’encours et/ou ou le nombre de lignes en portefeuille. Par exemple, dans votre portefeuille, si vous avez 30 actions Sanofi et 15 actions LVMH, cela fait 2 lignes, donc x € par ligne.

Les droits de garde sont plafonnés

Les droits de garde sont désormais plafonnés à 0,40 % par an, un taux calculé sur l’encours. Il s’agit là d’un taux qui reste très élevé selon nous. Si l’on prend le cas d’un PEA avec un encours de 50 000 euros, cela représente des frais annuels de 200 euros !

Et c’est sans compter les frais complémentaires pouvant s’appliquer sur chaque ligne. Ils sont plafonnés à 5 euros par ligne et par an, les banques les plus onéreuses peuvent ainsi prélever 150 euros supplémentaires sur un portefeuille de 30 actions différentes.

Ces tarifs nous semblent tout bonnement prohibitifs. Malheureusement, bon nombre de banques prélèvent encore des droits de garde, ces frais rognent année après année le capital investi.

Les PEA au tarif raisonnable sont sans droit de garde !

Comme nous l’avons expliqué plus haut, les meilleurs PEA du marché sont sans droits de garde. C’est une énorme économie et cela améliore la lisibilité des frais : on ne paie des frais que quand un ordre (achat ou vente) est exécuté. Ce qui nous semble logique.

PEA sans droits de garde

Si vous détenez actuellement un PEA dans une banque traditionnelle et que vous jugez les droits de garde excessifs, vous avez là encore intérêt à transférer votre PEA vers un courtier ou une autre banque sans droit de garde. Le transfert permet de belles économies. Le courtier ou la banque qui récupère le PEA se charge de rapatrier le compte, la démarche est donc plus qu’assistée.

Note de Nicolas : méfiez-vous des banques traditionnelles qui vous promettent de vous faire une fleur en vous offrant les droits de garde sur votre PEA. Pour des besoins spécifiques, j’ai été contraint d’ouvrir un compte-titres dans une banque traditionnelle, le conseiller m’avait promis de ne pas me facturer les droits de garde. Quelques mois plus tard, je découvre un prélèvement de 75 euros pour frais de garde ! Je dois désormais batailler pour récupérer ces frais…

Tarif PEA : y a-t-il des frais de gestion ?

Les PEA présentés dans notre tableau comparatif ne comportent pas de fais de gestion. De façon générale, et contrairement à d’autres solutions d’épargne, le PEA ne supporte pas de frais de gestion.

En revanche, certains PEA comportent des frais de gestion pilotée. Mais il s’agit là d’un service comportant une valeur ajoutée : déléguer la gestion de son PEA. Ce type de service s’adresse aux épargnants n’ayant ni le temps ni les compétences pour gérer en direct leur PEA, mais souhaitant toutefois profiter des avantages fiscaux du PEA pour investir leur épargne et profiter des bonnes performances des actions sur le long terme.

Parmi les meilleures gestions pilotées du marché accessibles en PEA, on peut citer le PEA Yomoni dont la stratégie d’investissement est intéressante.

La société de gestion Yomoni alloue le capital sur un panier diversifié de fonds indiciels (ETF). Cette stratégie permet une grande diversification du portefeuille et des frais de gestion réduits. Ainsi, le PEA Yomoni en gestion pilotée offre un excellent couple performance / risque. Au niveau tarif PEA, les frais de gestion du PEA Yomoni sont de 1,60 % tout compris (cela inclut les frais de gestion des fonds indiciels).

Vous pouvez lire notre avis sur Yomoni pour en savoir davantage sur leurs services.

Frais de sortie

La quasi-totalité des PEA sont sans frais de sortie. Rappelons que l’on ne sort pas du PEA quand on fait des achats / ventes. Pour sortir du PEA, il faut faire un virement sortant.

Comment mentionné plus haut, on peut toutefois signaler que Bourse Direct prélève des frais à l’occasion des virements sortants (6 € par virement sortant). À titre de comparaison, les virements sortants sont gratuits chez Fortuneo, Boursorama et Bforbank.

Tarification du PEA : un critère important parmi d’autres

Au-delà des tarifs PEA, il faut également regarder l’ensemble des services, notamment :

  • les supports accessibles (trackers ?) ;
  • la qualité du service client ;
  • la convivialité de l’interface.

Nous regardons tous ces critères dans notre comparatif des meilleurs PEA.

Centraliser le compte courant et le PEA dans le même établissement ?

Par ailleurs, pour certains épargnants, centraliser le compte courant (avec carte bancaire) et le PEA dans la même banque peut être une source de confort. Pour ce faire, il faudra privilégier une banque en ligne plutôt qu’un courtier en bourse (lesquels ne proposent que des dispositifs d’épargne et pas de compte courant).

Fortuneo figure en bonne place parmi les banques en ligne proposant à la fois un compte courant et un PEA compétitifs. En pratique, il est possible d’ouvrir un PEA Fortuneo dans un premier temps, puis d’ouvrir un compte courant un peu plus tard si on le souhaite.

Centraliser le compte courant et le PEA dans une même banque offre un avantage auquel on ne pense pas toujours : celui de pouvoir réaliser un virement instantané du compte courant vers le PEA, et ainsi passer des ordres sans attendre.

Ce point intéressa tout particulièrement les épargnants qui suivent régulièrement les marchés et apprécient de pouvoir investir en bourse de façon opportune (en profitant par exemple d’une baisse passagère des marchés actions) sans devoir attendre pour que l’argent arrive sur le PEA.

Alors que passer par un courtier en bourse implique un délai le temps que le virement arrive sur le PEA (généralement 1 à 3 jours), une situation parfois frustrante où l’on attend le virement tandis que les marchés remontent déjà. En pratique, certains épargnants gardent des liquidités sur leur compte espèces PEA pour pouvoir passer des ordres sans délai.


Pour aller plus loin, notre article : fonctionnement du PEA et comparatif.

Page suivante

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

4 commentaires sur “Tarif du PEA et frais de gestion : comparatif et explications”